Article du

Midnight Garage Festival 2017 - Un festival hors du commun

Texte de Davolo Steiner / Photo(s) de Adriana Perez Ramboux
Imprimer cet article

J’ai eu la chance d’être invité par John, du blog 4h10, à exposer quelques-uns des mes travaux photographiques au Midnight Garage Festival, à Paris. Ce festival, cela faisait un moment que je lorgnais dessus. C’est donc une très bonne occasion d’y aller, d’exposer, de le vivre et quitte à y être, de vous en faire profiter.

Un extrait de la série de photos que j’ai eu le plaisir d’exposer au festival

Alors commençons par la commencement : 4h10.com, c’est un blog sur la culture moto, version scène custom. John, son fondateur, nous en parle en quelques mots et nous explique comment est né le Midnight Garage Festival, qui fête cette année sa troisième édition.

A gauche, John le fondateur du Midnight Garage festival et du blog 4h10

"Cela a commencé avec la création de 4h10 il y a cinq ans. 4h10 est né d’un constat que je me suis fait en arrivant sur Paris. J’avais déjà des prépas et avec un ami, Nico, on s’est dit que c’était l’endroit rêvé pour rencontrer et rouler. Mais non, le milieu est assez sectaire. Même en ayant une moto de la "bonne" marque, le fait qu’elle ne soit pas d’origine, avec une pièce qui n’est pas au catalogue, ou encore la vis qui ne date pas de la bonne année et j’en passe... On passait du temps à chercher des infos sur le net pour rouler dans le même esprit et, finalement, on s'est dit que le plus simple était de créer un blog qui rassemble toutes les mouvances de cet esprit custom et de le partager. L’engouement a été très rapide et les rendez-vous "4h10" pour aller rouler ont commencé à drainer de plus en plus de monde, jusqu’à la septième édition où nous étions près de 1'000 avec une logistique de plus en plus difficile à gérer. On a atteint une limite et c’est ainsi qu’est né ce festival. La moto est devenu un dénominateur commun. On ne vit pas que pour elle, mais elle nous rassemble, même si chacun d’entre nous a d’autres centres d’intérêts. Et ce festival accueille une population variée, du dur de dur à la petite famille..."

Tout ceci se déroule dans le 11ème arrondissement de Paris, rue de Lappe, renommée par les Parisiens "la rue de la soif". Je vous laisse imaginer le taux d’alcool au mètre carré, mais il faut avouer que cela fait du bien de voir une telle agitation, c’est rafraîchissant… et je ne parle pas que de la bière ! C’est dans un grand bâtiment industriel de trois étages en mezzanine que se tient la manifestation. Le lieu est superbe, n’importe lequel d’entre nous rêverait d’y faire son atelier dans ce bouclard !

Bienvenue chez moi… en rêves

Ce festival a le bon goût de mélanger gros préparateurs bien connus de la scène custom et petits gars qui font des merveilles dans leur garage, et souvent la frontière entre les deux est ténue. On soupire en décortiquant ces machines du regard, sachant que la France n’a pas encore le droit au contrôle technique, c’est superbe et prohibé chez nous.

Certaines de ces prépas sont faites par des amateurs… très doués

Durant tout le week-end que dure le festival, nous avons le droit à des concerts, de la boxe et plus impressionnant encore un mec qui grimpe aux arbres, ou plutôt aux murs et roule au plafond avec son trial. Mais pas n’importe quel "mec", Fred Crosset, double champion USA moto trial. Je ne regrette toujours pas le subtil mélange huile 2-temps, bière, hot dog…

Nous avons droit, en grandes pompes, à la présentation des nouveautés Triumph, dont je vous avais relaté mon aventure anglaise il y a peu de temps. Quelques beaux shop de bons produits manufacturés en France se trouvent au troisième étage de cette vieille usine reconvertie, que vous pouvez retrouver sur le site de 4h10 d’ailleurs. Carzo et Lieutier, qui nous présente une belle série de tocantes, made in France, ouvragées dans un bel esprit moto et prépa, loin des merdes marketing pseudomotocyclistes. En bon helvète, je ne peux que les trouver fort qualitatives… pour du made in France (point godwin du chauvinisme atteint).

Du bon rock et des bécanes, moi cela me suffit !
Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Concept Ducati Scrambler Desert Sled by Ducati Design Center
Ce concept Scrambler Desert Sled émane du centre de Design Ducati même, plus précisément du cerveau l'Alex Earle qui a poussé jusqu'au bout l'idée d'une moto utilisable en tout-terrain.
Montée des légendes - Le Col de la Faucille (Jura) va devenir le temps d'une journée un mini Pikes Peak
Non, vous ne rêvez pas ! Le dimanche 23 septembre le Col de la Faucille, situé dans le massif du Jura, va devenir le temps d'une journée le théâtre d'une course hors du commun.
Partez à la découverte de l'atelier AP Sellerie à Genève - Le confort à moto comme priorité
Reprendre une selle, la rendre encore plus confortable, cela demande une attention toute particulière, un savoir-faire et beaucoup de temps… après enfin fini cet inconfort quotidien et les jambes lourdes lors de vos longs trajets.
Swiss Stunt Riding School - On s'est installé sur les bancs de l'école de Jonathan Grossenbacher
Avec mon collègue Gonzo, nous avons eu la chance d'être conviés par Jonathan Grossenbacher à suivre son cours "avancé" de stunt sur le tracé de Lignières. Pour une fois, on a (presque) été sages et on ne s'est pas assis au fond à côté du radiateur.
Yamaha Yard Built XSR900 Atler by Dab Motors
Pour concevoir la Yard Built XSR900 Alter, Simon Dabadie, fondateur de Dab Motors a voulu sortir des sentiers battus et faire appel à des techniques aussi innovantes que surprenantes.
Genève - Les 2-Roues Motorisés En Colère manifesteront le jeudi 21 juin - L'interdiction d'utiliser une voie de bus en cause
Le jeudi 21 juin, jour de la venue du pape à Genève, sera également la journée des 2-Roues Motorisés En Colère.

Recherche

Hot news !

La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.

Liens Partenaires