Article du

Coupe de France Promosport à Magny-Cours - Le week-end d'Arnaud et Margaux

Texte de Marc / Photo(s) de Laurent Baudot, Philippe Saccaro, Jean-Noël Majastre
Imprimer cet article

Après le résumé de Greg Monaya pour la manche de Magny-Cours, place à celui du couple qui fait rayonner la Coupe de France Promosport, à savoir Arnaud Curtholo sur sa R1 et Margaux Wanham sur sa GSX-R.

Nous arrivons mercredi soir sur le circuit de Magny-Cours où la météo s'annonce plutôt clémente pour notre dernier week-end en course de vitesse.

Jeudi et vendredi : Les essais

Les essais se passent plutôt bien pour Arnaud. Pour ma part, toujours un peu déçue des chronos, mais comme souvent, je ne m'inquiète pas plus que ça. Je sais qu'avec des pneus neufs, les qualifications devraient mieux se passer.

Samedi matin : Les qualifications

Nous sommes 60 pilotes, donc divisés en deux séries pour les qualifications. Je pars en série 1. Une petite pluie fine commence à tomber alors que nous sommes en pré-grille. La piste est déclarée WET mais pas assez mouillée pour mettre les pneus pluie. Connaissant le grip très mauvais à Magny-Cours, je ne suis pas vraiment rassurée... Le 1er virage est très glissant, mais sèche très vite au fil des tours. J'ai du mal à prendre confiance et ne parviens pas à prendre rapidement un bon rythme. Je me qualifierai 22ème de ma série en 1'49'43, ce qui me classera 46ème au général.

Pour Arnaud qui part en série 2, la piste est complètement sèche de suite. Il se classe 14ème de sa série en 1'46'22, ce qui le positionne 21ème au général.

Samedi après-midi : Courses demi-finales

Comme lors des qualifications, nous sommes divisés en deux courses en fonction des chronos. Seulement les 17 premiers de chaque demi-finale seront qualifiés directement pour la finale. Les autres devront participer à la course consolante pour espérer y accéder.

Arnaud part dans la 1ère demi-finale de la 11ème place sur la grille de départ. Il gagne 4 places dans le 1er tour puis continue sa remontée pour terminer à la 6ème position (dans la roue des 4ème et 5ème pilotes) avec un meilleur temps amélioré en 1'44'77 ! Il bat son record personnel et se qualifie donc directement.

Pour ma part, je pars en 2ème demi-finale de la 23ème place sur la grille de départ. Il va falloir sacrément tourner la poignée pour espérer faire partie des 17 premiers. Je prends un excellent départ où je gagne 6 places d'office. J'essaie de prendre de suite un bon rythme pour assurer une avance sur mes concurrents dont certains derrière sont bien plus rapides. Je me ferai redoubler par quelques-uns et terminerai à la 18ème place avec un chrono équivalent à celui des qualifications. Pour une place, je dois donc participer à la consolante pour espérer avoir mon ticket d'entrée en finale.

Dimanche matin : Consolante

Je pars motivée, bien décidée à défendre ma place. Seulement les 10 premiers seront repêchés pour la finale. Je pars 2ème sur la grille de départ sur 26 pilotes. Après analyse des chronos des autres pilotes, ça risque d'être juste pour moi, mais je devrais y arriver !

Je fais le holeshot au départ et effectue les deux premiers tours en tête, ce qui me met un peu la pression quand même ! Je me fais ensuite doubler par des pilotes lors de chaque tour... pour terminer à la 6ème place. Ouf, qualifiée ! Je vais partir de loin en finale, mais au moins j'y suis ;) J'améliore mon chrono en 1'48'91.

Dimanche après-midi : Course finale

Arnaud part de la 11ème place sur la grille, et moi de la 40ème, sur 44 pilotes. Nous avons 15 tours à boucler. Il fait chaud... J'ai un peu peur physiquement, car ce circuit est assez difficile en raison de ses chicanes très rapides où il est difficile d'emmener la moto. De plus, ayant enchaîné les 11 tours en consolante le matin, et avec des pneus du coup un peu plus fatigués que les autres, ça va être chaud !

Arnaud gagne quelques places au départ puis se bataillera tout au long de la course avec un pilote, pour finir devant lui, en 8ème position. Suite au déclassement d'un pilote devant lui pour non-conformité de la moto, il passe à la 7ème position, prenant des points importants pour le championnat.

En ce qui me concerne, je réalise un excellent départ et gagne 12 places d'office. De plus, plusieurs pilotes se tamponnent devant moi dans le 1er virage, entraînant une chute et quelques bacs à graviers sans gravité pour certains, qui reprendront la piste. Je regagne 2 places dans le 2ème tour mais les reperds ensuite. Je termine cette course à la 31ème place. Suite au déclassement de ce pilote pour non-conformité de la moto, je gagne aussi une place pour terminer à la 30ème position et 1ère féminine.

Un beau dernier week-end en Coupe de France Promosport 2017, même si pour ma part je ne bats pas cette fois mon record personnel (même si j'en suis très proche!).

Nous remercions Pierrot et Martine,ainsi que toute notre équipe, amis , famille, venus nous aider et nous encourager. Merci à mon mécanicien Dominique Mougey. Merci aux photographes Philippe Saccaro qui nous accorder un bon moment vendredi soir pour de magnifiques clichés. Merci également à Jean-Noël Majastre, Lucie Ferreira, Jacques Maury et tous les autres. Merci à Cottard Motos.

Merci à nos donateurs, ainsi qu’à tous nos sponsors et partenaires : Bychonner, AcidMoto.ch, Ipone, Jum’Hotel, Hôpitaux Universitaires de Genève, Icon, Ixon, Fly-Design, Parts Europe, Accessbk, Brigitte Moto, Cottard Motos, Formrider, l’Aspiracing, Dark Angels, Mag’Motardes, Meuf In Bike, Auto-Moto Ecole Viuz, Les chipies d’Eugénie, Team Attaque Gros Gaz, Cuisines Cheneval Design, Crac1Max, MXCOM, Feux Follets, E. Leclerc Sts-Geosmes, Contrôle Technique Montsaugeonnais, Base Secrète, Transports Bucheron International, Bar-Restaurant Le Couac Poisy, Usipole, ESI Glisse-Passion, G. COLLINOT Ostéopathe Animalier, Garage de Cherrey, AMC 52, Les Pachas d’Amandine, ADH Team, Garage du Mont-Blanc, Mon Petit Atelier, Le Journal de la Haute-Marne, Team Poireau 52, Suspensions EMC, Concession Yamaha Yam 74, Motosport 70.

Une belle saison où Arnaud se classe 15ème au général du Championnat en seulement 5 courses sur 8 (absent à Carole et Croix, et reste une manche à Nogaro). Pour ma part, je n'aurai pas pris de points cette année dans cette catégorie où le niveau est de plus en plus élevé, mais les chronos descendent et j'acquière de plus en plus d'expérience, ce qui m'est très bénéfique pour la suite. Je termine également 1ère féminine lors de chaque course où nous avons été souvent trois avec mes concurrentes, amies, pilotes, Gaëlle et Natacha Rémy, avec qui j'ai été ravie de rouler cette saison.

Arnaud a prévu de garder sa Yamaha R1 pour la prochaine saison, quant à moi je me sépare désormais de ma Suzuki GSXR 2015 après deux saisons passées avec elle. En effet, avec l'aide de Suzuki France, de Cottard Motos, et de mon mécanicien Dominique Mougey, je roulerai en 2018 sur la nouvelle Suzuki GSXR 1000.

Nous pensons refaire le 1000 Promosport, ainsi que la Women's Cup pour moi. Nous espérons également pouvoir rouler sur plusieurs épreuves du Championnat du Monde d'Endurance comme les 24h du Mans et le Bol d'Or.

D'ailleurs, puisque nous venons d'avoir confirmation officielle, je vous annonce que nous participerons avec Arnaud au prochain Bol d'Or 2017 !!!!!!!!! Nous faisons en effet partie des 59 équipages sélectionnés ! Nous serons tous les deux pilotes titulaires pour le Team Flam Racing, accompagnés par Fabien Lambert et Marc Bachelier, sur la nouvelle Suzuki GSXR 1000. Nous sommes ravis, de plus, de pouvoir partager cette expérience ensemble !

RDV donc les 16 et 17 septembre pour le Bol d'Or !

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Road Race 2018 – Le team Honda Racing avec Ian Hutchinson et Lee Johnston
Après une année « sans », le team Honda Racing remplace ses deux pilotes phare, McGuinness et Guy Martin au profit de Ian Hutchinson et de Lee Johnston.
WSBK 2018 – Le team Red Bull Honda WSBK se sépare de Bradl au profit de Jake Gagne
Après une année seulement, le pilote allemand Stefan Bradl et le team officiel Honda divorcent, laissant place à la venue de Jake Gagne pour compléter le team aux côtés de Leon Camier.
Des nouvelles de Thomas Lüthi
On se rappelle que sur le circuit de Sepang, en Malaisie, Thomas Lüthi s’était fracturé l’astragale, mettant ainsi fin à sa saison et à ses espoirs de titre. Mais ou en est-il aujourd’hui ?
Moto GP – Le mercato pour 2019 va commencer très vite!
Si pour 2018 tous les pilotes savent déjà pour quel team ils rouleront, la quasi-totalité des contrats seront en jeu pour la saison 2019.
WSBK 2018 – Les nouveautés du règlement
Comme pour le MotoGP, la Commission Superbike s'est réunie le 29.11.2018 à Mies pour délibérer au sujet de quelques points jugés importants du WSBK. Voici les points qui en sont ressortis.
Moto2 - Dominique Aegerter roulera sur KTM, chez Kiefer, en 2018
Le pilote bernois roulera en KTM l'an prochain, au sein du team Kiefer Racing. Domi a mis toutes les chances de son côté pour garantir sa participation à la saison 2018, avec un plan de financement alternatif, qui n'aura pas lieu d'être.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires