Article du

WSBK 2018 – Vers un ECU commun ?

Texte de Marc
Imprimer cet article

Les discussions et les rumeurs sont allées bon train ce week-end dans le paddock d'Imola, en cause, la trop grande domination de Kawasaki et de Ducati. Du coup, on chercher des solutions pour que les autres constructeurs se mêlent à la lutte en tête.

Depuis le début de la saison 2015, seulement 2 constructeurs, à savoir Kawasaki et Ducati, se sont partagé l'ensemble des victoires à l'exception de 4. Ce n'est plus de la domination ça en devient presque de l'exclusivité.

Du coup, on cherche comment améliorer les prestations des autres constructeurs afin de leur donner plus de visibilité et garder de l'intérêt pour le championnat WSBK, un peu à l'image de ce qui s'est fait en MotoGP.

On a en effet Yamaha et Honda qui ont amené de nouvelles machines ces dernières années et Suzuki s'apprêterait à refaire le grand saut en WSBK. Mais pour leur image, il n'est pas bon de voir ces nouveaux modèles finir loin derrière les leaders.

Une des solutions serait de doter les WSBK d'une électronique unique comme en MotoGP. On sait que c'est un des postes les plus gourmands en ressource tant financière qu'humaine et on a vu le résultat en MotoGP avec un certain regroupement et les coups d'éclat dont ont été l'auteur les "petits" constructeurs.

Ronald Ten Kate a clairement appelé à des changements plus drastiques en reconnaissant que l'électronique serait un premier pas : "L'ECU serait un début, mais apporter des concessions semblables au MotoGP serait une meilleure solution".

Mais ni Ducati ni Kawasaki ne semble voir cela d'un bon œil, le premier en raison du besoin de développer l'électronique de sa future V4 qui devrai arriver et dominer pour des raisons marketing. Quant à Kawasaki, le constructeur a toujours claironné être en WSBK pour faire du développement électronique, interdit depuis en MotoGP.

Il faut donc que les autres constructeurs puissent développer leur machine et pour cela la solution serait d'autoriser les tests durant la saison et d'accorder plus de moteurs aux équipes qui ne gagnent pas. Même le dominateur du week-end, Chaz Davies, est d'accord avec cela : "Je n'ai pas beaucoup entendu parler de modifications apportées aux règlements, sauf quelques questions, mais je pense en principe que la meilleure approche est de ne pas pénaliser Ducati ou Kawasaki pour réussir, mais plutôt pour aider les autres équipes à avancer. Si c'est le cas pour leur accorder plus de tests, plus de moteurs ou des pièces différentes, ce serait la meilleure solution."

Espérons que les dirigeants sauront garder de l'intérêt pour ce championnat WSBK afin que tous les constructeurs puissent y faire courir leurs machines de série tout en oubliant pas qu'il n'y a toujours qu'un seul vainqueur.

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Sport

WSBK à Donington - 9ème victoire pour Sykes sur ses terres - Chute de Rea
Le Britannique s’est offert son premier succès de la saison sur le circuit britannique devant Leon Haslam et Marco Melandri.
CIV à Misano - David Chevalier continue sur sa lancée
Nous retrouvons notre pilote helvète parti à la conquête du championnat italien CIV pour disputer la deuxième manche de ce championnat relevé sur le tracé de Misano Adriatico.
Retour sur la 52ème course de côte de Châtel-St-Denis - Les Paccots
Plus de 170 pilotes avaient rendez-vous, le week-end dernier, sur les 2,7km que compte le tracé fribourgeois. Une course qui ne manque pas d'attirer les spectateurs.
Moto2 - Danny Kent aux côtés de Tom Lüthi au GP d'Italie avec le team Garage Plus Interwetten
Victime d’une chute lors des essais libres du GP de France, sur le circuit du Mans, le jeune pilote espagnol du team Garage Plus Interwetten, Iker Lecuona, s’était relevé avec une nouvelle fracture.
MotoGP - Valentino Rossi se blesse en motocross
Le nonuple Champion du Monde s'est blessé hier lors d'un entraînement en motocross à Mondavio, près de Rimini, et souffre d'un léger traumatisme thoraxique et abdominal.
Les modifications du circuit de Barcelone ne font pas l'unanimité
Le 11 juin prochain se courra le Grand-Prix de Catalunya sur le tracé de Barcelone or, les modifications apportées au tracé suite au tragique accident de Luis Salom ne font pas, et de loin, l'unanimité.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires