Article du

Seb Fraga fait une pige en Championnat FIM CEV Repsol Moto2

Texte de Marc
Imprimer cet article

Le week-end passé, notre Seb Fraga national, 4ème du Trophée Pirelli 600 cette saison, est allé se frotter aux ténors du Championnat FIM CEV Respsol Moto2, soit le gratin mondial juste avant le Moto2.

C'est donc au guidon de sa Yamaha R6 de Supersport préparée par le Team TCP que l'on retrouve Seb Fraga sur le tracé de Valence, tracé sur lequel il n'a pas roulé depuis une année. Il va falloir vite retrouver ses marques !

Les essais :

Cette première journée d’essais s’est avérée très positive, secondé par toute l’équipe de TCP ainsi que par Jean-François de Tournay, Seb est parvenu à nettement améliorer sa performance chronométrique par rapport à l’an dernier.

Seb : "Suite à ma première saison en championnat de France, c’est une très belle expérience que de pouvoir participer à cette épreuve du FIM CEV REPSOL. Le niveau reste difficile à évaluer car je roule parmi les Moto2, on ressent néanmoins un niveau très relevé, l’organisation se rapproche de celle du MOTOGP. C’est un régal que d’être ici.  Nous sommes huit en 600cc parmi les Moto2, ce serait incroyable que d’arriver à me démarquer et aller chercher une belle place au classement."

Sébastien Cerdan, Team manager : "Sans surprise Seb a découvert ce circuit et la R6 l’an dernier en même temps. Il avait roulé en 1’41, je ne m’inquiète pas outre mesure, nous sommes en 1’40 » la première journée. Il ne sera jamais ridicule dans n’importe quelle catégorie il travaille bien, il roule bien, on essaie de lui faire rencontrer des catégories qui excellent dans ce sport pour qu’il prenne leur roue et apprenne de leur pugnacité. C’est bien qu’il soit plongé dans le "grand bain", ses adversaires ici sont totalement différents de ce qu’il a connu jusqu’à présent c’est une excellente leçon et une fin de saison très encourageante. On essaie vraiment de construire quelque chose de durable pour ce jeune pilote."

La base de la moto étant déjà très saine, les séances qualificatives serviront à affiner les réglages.

Le premier run s’effectue en pneus neufs. Sébastien trouve rapidement son rythme. Malheureusement lors du second run, après un bref passage au stand, il part à la faute. La moto est bien endommagée, et toute l’équipe est à pied d’œuvre pour la remettre sur ses roues pour la seconde séance. Le pilote est un peu « secoué » au vu de la chute, mais il reprend vite ses esprits.

Lors de la seconde séance chronométrée, Sébastien part méfiant. Seb Cerdan et Jean-François de Tournay parviennent à le canaliser et à lui redonner confiance. Grâce à leur bienveillance il parvient à améliorer son chrono du matin ce qui le place 4ème stock et 26ème au général. Ce qui par rapport au niveau global est satisfaisant.

Dimanche matin, au vu des conditions météo mitigées, Seb préfère jouer la sécurité et faire l’impasse sur les derniers réglages qu’il voulait tester.

La course :

"Je pars motivé pour essayer de décrocher un podium dans ma catégorie, malheureusement les 3 premiers s’échappent. Je parviens à maintenir ma 4ème position jusqu’à mi course, le comportement de la moto se dégrade, je rends la main mais pas les armes ! Je passe le drapeau en 6ème position sur une crevaison lente. Je suis forcément déçu de cette course car le rythme dans lequel j’étais tout au long du week-end laisser augurer d’une belle finale. Mais j’ai appris énormément, je repars encore plus fort et plus déterminé.
C’était une belle expérience, un bon apprentissage qui a permis de préparer la saison prochaine. C’était très intéressant de voir évoluer en piste des pilotes qui ont un tel niveau. Ils sont impressionnants. Je remercie mes partenaires, la Fondation Meyrinoise du Casino pour son soutien, ainsi que ACIDMOTO.CH pour les publications régulières me concernant, mes parents. Je suis reconnaissant à Jean-François de Tournay et Seb Cerdan pour leur soutien, et remercie tout le Team TCP Racing pour l’encadrement dont je bénéficie. Je suis très satisfait de cette expérience aux côtés de TCP, à moi de rester concentré sur ma prochaine saison."

Du côté des perspectives pour la saison 2017, après une première saison en Trophée Pirelli 600, il connaît les circuits et peut désormais espérer faire une bonne saison marquée par de bons résultats en Championnat de France Supersport600. Il tentera d’aller décrocher un titre, ce qui demeure tout à fait à sa portée avec l’encadrement mis à disposition par TCP Racing.

Sébastien tient à exprimer sa gratitude aux partenaires qui l’accompagnent dans l’accomplissement de sa saison sportive.

On se réjouit d'ores et déjà de suivre les aventures de Seb Fraga dans le relevé Championnat de France Supersport l'année prochaine ! Gaaaaaz Seb !

Source :  Propos recueillis par Ann Ridermedia

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Sport

8 heures de Suzuka - Bradl out - Dominique Aegerter et Randy De Puniet pourraient prendre le départ à deux
Les 8H de Suzuka, qui se courreront ce week-end, risquent d'être riche en émotions et rebondissements. Avant même la course, Stefan Bradl est annoncé forfait dans le team Honda F.C.C.
Moto2 2018 - Aegerter pour remplacer Cortese chez Dynavolt ?
On sait que le divorce est consommé entre Sandro Cortese et le team Dynavolt Intact GP et il semblerait bien que Dominique Aegerter soit le candidat idéal pour le remplacer.
MXGP de République Tchèque - Décès d'Igor Cuharciuc
. La course de dimanche a été annulée par respect pour ses proches.
Moto3 – Selon les bruits TM remplacerait Mahindra
On sait depuis le Grand-Prix d'Assen que Mahindra va se retirer du Moto3, mais il n'est pas encore certain qu'en 2018 on se retrouve avec un duel Honda-KTM, le petit artisan italien TM viendra peut-être jouer les trouble-fêtes.
Suzuki de retour en WSBK avec Guintoli et Elias ?
Après avoir développé la nouvelle GSX-R1000 dans les championnats nationaux pendant une saison, Suzuki pourrait bien faire son retour en WSBK avec une paire de pilote de choix : Sylvain Guintoli et Toni Elias.
Moto2 – Romano Fenati arrive !
C'était dans l'air du temps et cela vient d'être confirmé, l'enfant terrible du Moto3 Romano Fenati va débouler en Moto2 dès la saison prochaine sur une Kalex au sein du team Snipers.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires