Article du

De retour des 6 Heures de Spa Francorchamps, Vincent Buclin nous livre son compte-rendu

Texte de Charles Donzé
Imprimer cet article

Le week-end dernier, Vincent Buclin a participé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps et c'est avec une satisfaction certaine qu'il revient sur cette fabuleuse course d'endurance.

Vincent Buclin confie qu'il a passé un super week-end sur ce mythique circuit qu'il qualifie de rapide, long (ndlr : près de 8km) et surtout souvent humide. Pour la première fois, il y déposait les gommes de sa Honda CBR 1000RR. Mais lisez plutôt son compte-rendu !

Vendredi 7 août : Je découvre la piste. Très impressionnante avec beaucoup de dénivelé et des virages qui se passent en sixième à environ 260km/h ! Grand chance pour notre team (ndlr : GDK Racing), il a fait beau toute la journée et la température était au rendez-vous (30°C). Apparemment, il y a qu'un seul jour comme celui-là par année en Belgique, c'est dire ! Nous avions donc eu beaucoup de chance !

Samedi 8 août : Il a plu durant la nuit et les températures ont chuté à environ 18°C, le tout accompagné d'un brouillard à couper au couteau... Nous aurions pu rester au lit, mais nous préférons attendre dans notre box bien humide que la météo s'améliore. Et heureusement, notre patience a payé, l'après-midi a été ensoleillé ! Nous avons testé d'autres pneus et réglages et surtout amélioré les chronos à chaque session.

Dimanche 9 août : Jour de qualification et de course ! Nous avons miraculeusement pu effectuer de justesse les qualifications sur le sec. Je signe le sixième meilleur temps sur quarante-cinq participants ! Après les qualifs de mes coéquipiers, nous nous qualifions finalement à la dixième place (moyenne des trois pilotes). Etant le plus jeune pilote, j'ai l'honneur de prendre départ (façon "Le Mans") !
Surprise, cinq minutes avant la mise en place sur la grille de départ, la pluie s'invite. Par chance, la piste sèche rapidement sur la ligne de départ mais je prends quand même le choix de monter les pneus pluie.

Le départ est donné à midi. Gazzz ! La ligne droite devant les stands est sèche mais les trois-quarts du circuit sont trempés ! J'ai fait le bon choix et me place rapidement à la cinquième place tout en prenant beaucoup d'avance sur le sixième. La piste sèche vite. Cependant, je décide de rouler un maximum avec les pneus pluie pour que mon coéquipier puisse prendre la piste avec les pneus slick et aussi éviter de devoir faire un relais supplémentaire sur une course de six heures. Cela peut être décisif, en effet ! Nous enchaînons les tours et les relais avec mes coéquipiers, sans aucun souci et en améliorant à chaque relais nos chronos !

Nous terminons à la huitième place (sur quarante-cinq équipes). Magnifique !

Je vous remercie tous pour votre soutien et sans oublier mes papys de coéquipiers, Bernard Bally et Jean-Luc Dumas.
Plus d'infos : Vincent-Buclin.com.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Stefan Everts aux soins intensifs depuis une semaine
Le multiple Champion du Monde de motocross est hospitalisé depuis une semaine aux soins intensifs après avoir contracté la malaria.
Le règlement de la MotoGP évolue pour 2019
Des mises à jour ont été apportés au règlement pour ce qui est des pneus, du classement des pilotes à l’arrivée d’une course et bien plus…
Lewis Hamilton en piste au guidon d'une R1 à Jerez
On sait Lewis Hamilton fan de moto, il a d'ailleurs plusieurs séries limitées à son effigie chez MV Agusta. Or, on le pilote britannique vient de participer à un roulage sur le tracé de Jerez au guidon d'une Yamaha R1.
Supercross Geneva 2018 - Justin Brayton décroche une 5e couronne
La 2e soirée du Monster Energy Supercross Geneva a été de la même veine que la première: la qualité du plateau a vu comme vendredi les courses tenir en haleine près de 15'000 spectateurs.
TT 2019 – McGuinness s'alignera en Lightweight au guidon d'une Norton
Le légendaire John McGuinness vient d'annoncer qu'il sera au départ du TT 2019 au guidon de la Norton Ligthtweigt au guidon d'une nouvelle Norton Superlight.
 Dakar 2019 - Hugo Lopes sera présent pour attaquer la quinzaine du sable
Du sable, des dunes, du désert. Voilà ce que les pilotes et équipages du Dakar recherchent et le menu exclusivement péruvien qui leur a été concocté pour le mois de janvier prochain correspond manifestement à leurs attentes.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires