Essai publié le

Essai Triumph Tiger 1200 XCa - La future reine ? [page 2]

Texte de Yann Blondel / Photo(s) et vidéo(s) de Kingdom creative

Pages

Maintenant que la présentation est faite, je vous propose de passer à l'action, avec pour cet essai, des conditions météorologiques au top pour pouvoir jauger la bête comme il se doit. Nous aurons eu droit dès notre départ à de la pluie, puis un peu de soleil, du brouillard, de la neige à plus de 2'000m et de la boue pour terminer nos deux journées d'essai. Autant dire que les différents modes de conduite ont pu être testés dans les moindres recoins.

Une fois monté sur la Tiger qui se situe à 855mm (835mm en position basse), soit une hauteur idéale pour ma grande taille, vous vous sentez immédiatement à l'aise. Les commandes tombent parfaitement sous les mains, le nouveau guidon et son cintrage plus relax se veut plus agréable. Les rétroviseurs offrent une parfaite rétrovision. La bulle réglable s'annonce parfaitement opérationnelle et protectrice. La selle (chauffante) se veut confortable et invite aux voyages, ça tombe bien mon séant étant plutôt sensible, ca devrait le faire et avec le temps qu'ils annoncent, ça devrait tomber à point.. Les repose-pieds en alu promettent un grip à toute épreuve, notamment durant notre séance de roulage dans le sable et la boue. Le large réservoir de 20litres enveloppe vos jambes et promet une bonne protectection contre le vent et la pluie. Bref, je trouve immédiatement mes marques et il me tarde de partir, ce malgré un pluie battante.

Une fois que nos guides du jour nous aurons distillé de précieuse informations, il est temps de faire vrombir le 3 cylindres fort de 141cv (139cv pour la précédente version). La clé dans la poche (grâce au système de démarrage Key-Less) et un coup de démarreur plus tard, l'écran TFT de 5 pouces, s'illumine et vous met dans le bain. Le mode pluie sera notre premier choix pour découvrir cette Tiger 3.0. La sonorité du silencieux Arrow en titane est plutôt flatteuse, même si ce dernier filtre un peu trop à mon goût le sifflement typique de cette anglaise.

Les premiers kilomètres se feront sur autoroute afin de rejoindre les terres andalouses du côté du circuit d'Almeria, qui pour ceux qui ne le savent pas, servent régulièrement aux grosses productions hollywoodiennes, pour leurs films Western. Mais passons sur ce point d'histoire.

Immédiatement, la moto met en confiance. La bulle réglable joue parfaitement son rôle et la position la plus haute est choisie afin de se protéger au maximum du vent et de la pluie. La courbe moteur "Rain" se veut des plus agréable et effectue un remarquable travail sur la gestion de la puissance moteur, du TCS ainsi que de la suspension qui passe en mode "Confort". Autant d'éléments qui m'invitent à rouler en mode Slow Down, ce qui au vu de la météo est plus prudent.

Toutefois, notre guide, un sosie de Gordon Ramsay (star TV de la cuisine britannique), une fois sorti du long ruban, décide de hausser le rythme malgré la pluie qui tombe de plus belle et la température extérieure, qui ne dépasse pas les 8°. Bon en même temps, pour les Anglais, c'est normal de rouler à ce rythme sous la pluie, étant donné que leur pays ne voit pas souvent le soleil (mauvaise langue ON).

Trève de plaisanterie, la moto équipée d'une monte pneumatique spécifique pour ce modèle, des Metzeler Tourance Next "E" en 19 pouces pour l'avant et 17 pouces pour l'arrière , offre un grip incroyable et permet de mettre de l'angle. La suspension semi-active WP et le freinage ABS spécialement développé pour les freinages en courbe, se montrent exemplaires dans toutes les situations et pardonnent en cas d'optimisme.

La cartographie moteur spécifique permet de souder sans arrière pensée, si le couple est toujours présent, il se veut plus lisse, ce qui donne l'impression de manquer de puissance. Mais au final, il n'en est rien, puisqu'une fois l'oeil posé sur l'écran TFT, la vitesse affichée vous permet de vous rendre compte que vous avez un rythme qui vous ferait poser votre permis au premier contrôle venu. La sonorité du silencieux Arrow, timide au ralenti, s'exprime pleinement dès les 6'000tr/min et vous offre un son très rauque.

L'abus des poignées et de la selle chauffante, m'auront permis de me rappeler comme il est bon de rouler avec une moto qui en est équipée. Comme prévu, le large réservoir aura épargné mes jambes, du tibia au haut des cuisses. Les protèges mains m'auront permis de ne pas essorer mes gants d'été (oui, la météo annoncait beau, je ne voyais donc pas l'utilité de prendre les gants hiver) et offre une excellente protection contre le vent également.

Sceptique au départ, à la vue de cette météo capricieuse, je ne pensais pas pouvoir apprécier à sa juste valeur cette Tiger 1200 sous la pluie. Au final et dans ces conditions, elle se veut rassurante et prévenante et aura démontré un parfait équilibre et une facilité de prise en main exemplaire.

La partie pluie étant faite, nous avons pu profiter d'une acalmie pour pouvoir tester les modes Road et Sport, deux modes qui montrent le vrai visage de cette moto.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Un look classe et sexy
+
Une nette amélioration de l'agrément du à la perte de poids
+
Un moteur performant, même s'il n'est pas expressif
+
La suspension semi-active très performante
On a moins aimé :
-
Le manque d'image "aventure"
-
A quand des journées "Tiger Days"

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Tiger 1200 XCa
Année :
2018
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
3 cylindres, 4 temps
Cylindrée :
1215 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
141 ch à 9'350 tr/min
Couple max. :
122 Nm à 7'600 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports avec shifter
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Tubulaire
Suspension AV :
Fourche inversée WP de 48mm
Course AV :
190 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur WP
Débattement AR :
193 mm
Pneu AV :
120/70 R19
Pneu AR :
170/60 R17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flottant de 305mm avec étriers monobloc Brembo à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque de 282mm avec étrier Nissin à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'230 mm
Empattement :
1'520 mm
Largeur :
999 mm
Hauteur de selle :
835/855 mm
Poids à sec :
248 kg
Poids total :
268 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Crystal White
 
Marine
Catalogue
Prix de vente :
CHF 20'850.-
160.- de frais de transport
En ligne :

Plus d'articles Moto

Suzuki GSX-S 1000 Akrapovic Project : Le garage MM Ride récidive !
Vous connaissez déjà probablement les réalisations du Garage MM Ride !
Dumont Concept – Concept Bike 100% brésilien primé à Daytona
Une moto avec des roues de 1m50 de diamètre et un moteur d’avion Rolls Royce. Dément ! Extravagant ! Hallucinant ! Et pourtant, elle roule !
KTM 790 Duke – Une version R dans les cartons
Voici une nouvelle qui devrait réjouir notre Gonzo qui vient de tester la KTM Duke 790. Les principaux points faibles de la petite sœur de « The Beast » devraient bientôt être corrigés et la Duke version « medium » devrait donc s’équiper de suspensions et de freins de haute qualité.
SAROLEA MANX7 - Une concurrente de 1er choix pour l’Energica EGO
Sarolea est une marque de moto belge qui a connu son heure de gloire entre 1900 et 1962.
Le moteur de la Honda Fireblade dans un châssis inédit
Surpris sur le net ces derniers jours, un prototype badge Honda fait fureur et pourrait annoncer une nouvelle gamme d'engins sportifs et racés chez le premier constructeur mondial.
Le 115e d'Harley-Davidson à Prague
110'000 fans ont participé au 115ème anniversaire de Harley-Davidson à Prague.

Recherche

Hot news !

Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.

Liens Partenaires