Essai publié le

Essai Suzuki GSX-S 750 – Le roadster à la force tranquille [page 2]

Texte de Gonzo / Photo(s) de La très excellente Malo Liechti

Pages

Et l’électronique dans tout ça ? Il n’y en a pas des masses, juste ce qu’il faut en fait. Un ABS qui, jusqu’à présent, s’est montré transparent et un contrôle de traction réglable sur 4 niveaux, allant du plus interventionniste (niveau 3) jusqu’à la déconnexion de l’aide (niveau 0). Le tout paramétrable avec un simple et unique bouton au comodo gauche. 

Le niveau 3 sera certainement très rassurant sous la pluie. Mais dans des conditions normales, n’espérez pas vous amuser un tant soit peu avec autant de castration. Plus vous descendrez dans l’assistance, plus la moto devient sympa, et honnêtement, le niveau 1 est déjà correct, à moins de débrancher complètement (la moto et le pilote) et de vouloir se tirer la bourre ! Et là on a une réponse immédiate mais bien plus fun…

Ok, à ce moment du test, je sais que la moto est fun, ultra facile et qu’elle parait joueuse quand on tape un peu dedans… Pas le choix, mon professionnalisme me pousse à aller virevolter dans les cols de nos montagnes pour vous faire un compte rendu des plus complets !

Le fait de partir au petit matin m’aura fait comprendre le bienfait du contrôle de traction. Même réglé sur 1, il m’a permis de ressentir la moto chasser de l’arrière sur le marquage routier avant que tout soit régulé sans que je n’ai eu besoin d’intervenir. Efficace !

Plus tard, les virages arrivent enfin. Et là, je me rends compte que mon premier avis était le bon. Ce train avant est génial. Les Bridgestone S21 montés d’origine augmentent certainement cette sensation. A aucun moment on n’a peur d’être pris en défaut par le grip.

Dans ces conditions en revanche, il est important de rester dans les tours. Tout arrive à partir de 6'000 tr/min, que ce soit le couple ou la puissance (et cette sonorité qui filerait une érection à un impuissant !). Malheureusement, quand je dis que tout arrive à ce moment là, ça veut aussi dire que rien ne se passe avant. C’est un 4 en ligne me direz vous, c’est vrai. Mais une louche de couple plus tôt aurait été la bienvenue. D’ailleurs, les amateurs de roues arrière seront un peu déçus car il est bien compliqué de lever la belle dans la partie basse du compte tour…

Bon, puisqu’on est dans la partie reproches, un détail m’a un peu chiffonné. En usage sportif, des commandes un peu plus en arrière (sans parler de commandes reculées) auraient été les bienvenues.

Pendant cette virée, j’aurais varié le rythme, allant de la balade bucolique jusqu’à l’excité de la poignée en passant par l’entre deux. En même temps ce moteur donne parfois l’impression de rouler pépère alors que le compteur de vitesse dit le contraire… Mais il y a quand même un détail qui vaut la peine d’en parler. Parce que cette GSX-S750 a perdu un litre de capacité avec son nouveau réservoir. Mais l’injection a été retravaillée pour répondre aux nouvelles normes castratrices Euro4. Résultat, j’ai pu faire un poil plus de 230 bornes avec un plein ! C’est super correct !

En rendant le nouveau jouet d’Hamamatsu chez MMRide, j’étais un peu partagé. Cette moto sait tout faire, mais il lui manque ce petit peps en plus qui ferait la différence. C’est au final un 4 cylindres traditionnel mais on aimerait que le répondant moteur aille avec l’agilité dont la GSX-S 750 fait preuve. Après, il faut aussi être logique, c’est un 71/2 et si on en veut plus, la grande sœur existe au catalogue Suzuki.

Quoi qu’il en soit, cette moto aura la capacité de ravir beaucoup de monde par sa polyvalence et sa simplicité.
On regretterait presque qu’elle n’existe pas en 35 kW car c’est une moto sur laquelle on peut apprendre énormément. Mais peut-être bien qu’on ne regrettera pas ce point bien longtemps puisque Suzuki travaille actuellement à donner l’accès à la GSX-S 750 aux jeunes permis. Et pour un(e) motard(e) qui commence, cette moto sera parfaite !

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Son train avant
+
Son agilité
+
Ce put.. de bruit de la boîte à air
On a moins aimé :
-
Creux sous 6'000 tr/min

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Suzuki
Modèle :
GSX-S 750A et GSX-750ZA
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 16 soupapes
Cylindrée :
749 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique, assistance au démarrage
Performances
Puissance max. :
114 ch à 10'500 tr/min
Couple max. :
81 Nm à 9'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints toriques
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Cadre périmétrique en acier
Suspension AV :
Fourche inversée 41mm réglable en précharge
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur réglable en précontrainte
Débattement AR :
135 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque 310mm étriers radiaux à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque 240mm étrier 1 piston
Dimensions
Longueur :
2'125 mm
Empattement :
1'455 mm
Largeur :
785 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids à sec :
187 kg
Poids total :
213 kg
Réservoir :
16 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Metallic Triton Blue / Glass Sparkle Black (GSX-S750A)
 
Rouge (GSX-S750A)
 
Noir (GSX-S750ZA)
Catalogue
Prix de vente :
CHF 9'795.-
CHF 9'995.- GSX-S750ZA
En ligne :

Plus d'articles Moto

Bennetts vous invite à faire le tour de la Norton V4 RR
Le spécialiste de l'assurance anglais de l'assurance Bennetts vient de publier sur son FB une vidéo mettant en scène une véritable pièce d'orfèvrerie : la Norton V4 RR.
Essai Ducati Scrambler 1100 sport - La vintage tout terrain à l’italienne
Ducati soigne les détails et la finition de ses motos n’est plus à discuter. Se trouver au guidon de la Ducati Scrambler 1100 Sport n’était pas forcément mon premier choix pour un essai mais... qu’en est-il après deux semaines à son guidon ?
Norton a présenté ses Atlas Nomad et Ranger
Le fabricant britannique Norton a dévoilé hier ses deux nouvelles motos lors d'un événement qui a eu lieu hier soir à son siège de Donington Hall.
Les trottoirs genevois continueront d'accueillir les deux-roues motorisés
L'information relevée par nos confrères de la TdG, confirme que le Conseil d'Etat ne fera pas la chasse aux deux-roues motorisés et qu'une tolérance sur les trottoirs reste une «approche pragmatique et de bon sens».
Une Honda CB1000R sauce arrabiata pour Dani Pedrosa
Le concessionnaire Honda, Moto Macchion, situé à Legnano non loin de Milan, vient de rendre un hommage au futur retraité de la MotoGP, à Dani Pedrosa #26.
EICMA 2018 - Notre galerie photo du salon de Milan
Notre galerie photo du Salon de la Moto de Milan 2018 - Nouveautés, ambiance et girls au programme

Recherche

Hot news !

Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.

Liens Partenaires