Essai publié le

Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible [page 2]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Stefano & Lionel

Pages

Une Harley qui aime les virages

Quand je m’installe sur la Street Rod, je note tout de suite que la selle est particulièrement bien dessinée et laisse croire que la route sera confortable. Seulement au moment d’utiliser les reposes pieds, ceux-là sont exactement dans l’alignement de la selle. Ils voulaient une position facile pour mettre les pieds à terre, mais finalement mes genoux se retrouvent trop hauts, les pieds bizarrement vers l’extérieur.

Au début je pensais avoir la bonne position, mais j’avais le pied droit posé sur le frein arrière... Ça explique pourquoi je trouvais la moto difficile à faire tourner… J’ai commencé l’essai sans trop m’aider des pieds pour conduire, avec le large guidon droit on a un bon contrôle de la moto mais je me suis crispé. Et pourtant, même comme ça la Street Rod accepte de rentrer à bon rythme dans les virages ! La garde au sol et la géométrie revues permettent de pencher généreusement.

Oui je suis assis sur le siège arrière pour cette photo...

Après un certain temps je me recule au maximum sur la selle, ce qui me permet de déplier un rien mes grandes jambes et gagner un peu en confiance. Mais au fond ce qui me perturbe c’est de ne pas m’appuyer contre le réservoir en roulant. Cependant, je dois avouer que je suis bluffé par l’agilité de cette américaine, l’entrée en courbe se fait très naturellement. Une fois inscrite, elle reste stable et confortable jusqu’à remettre les gaz. Là, la poignée manque de progressivité à mon goût, l’admission s’ouvrant un peu brusquement.

La Street 750, toujours au catalogue, pêchait par son freinage, sur la Street Rod ils ont ajouté un deuxième disque sur l’avant. La puissance de freinage est sécurisante, avec beaucoup de mordant. Certains l’ont trouvé difficile à doser, j’étais plutôt très satisfait de pouvoir freiner fort avec finalement peu d’effort de la main droite.

Sauter le pas vers Harley-Davidson

À la fin de mon essai j’étais plutôt satisfait de ce que la marque américaine avait pu mettre sur la route. Une moto carrément dans l’ambiance de la gamme, mais offrant une grande agilité et un moteur pêchu qui a bon caractère. Un débutant aura tout loisir de la prendre en main pour ses premiers tours de roue, lui permettant aussi de passer facilement son permis avec.

Disponible en noir brillant (Vivid Black), noir mat (charcoal Denim) et olive mat avec petites touches or (Olive Gold), la Street Rod est vendue entre 8’500.- et 8’800.- en fonction de la couleur choisie. Elle peut être limitée à 35 kW pour les jeunes conducteurs si besoin et la gamme d’accessoires est évidemment très vaste comme il est d’usage pour les motos de Milwaukee.

Franchir la porte d’une concession Harley-Davidson n’est pas réservés à un certain type de personnes, ils sont même très fort pour accueillir quelqu'un qui semble y mettre les pieds une première fois. Si la Street Rod vous fait de l’oeil, allez vous forger une opinion sur la route et non sur l’enseigne du garage, vous pourriez passer à côté de celle qu’il vous faut.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
elle aime les virages
+
moteur volontaire jusqu’à 7500 tr/min
+
freinage sécurisant
On a moins aimé :
-
position improbable des jambes quand on est grand
-
manque de progressivité de la poignée de gaz
-
absence de jauge à essence

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Street Rod
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
High Output Revolution X™ V-Twin
Cylindrée :
749 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection monocorps Mikuni, 42 mm
Performances
Puissance max. :
69 ch à 9'000 tr/min
Couple max. :
65 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Chassis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée, Ø 43 mm
Course AV :
132 mm
Suspension AR :
Double amortisseur à cartouche séparée et réglable en pré-charge
Débattement AR :
117 mm
Pneu AV :
120/70 R17
Pneu AR :
160/60 R17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque flottants ø300mm, étriers 2 pistons
Frein AR :
Disque flottant ø300mm, étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'130 mm
Empattement :
1'510 mm
Largeur :
870 mm
Hauteur de selle :
765 mm
Poids total :
238 kg
Coloris disponibles
Coloris :
Vivid Black
 
Charcoal Denim
 
Olive Gold
Catalogue
Prix de vente :
CHF 8'500.-
Charcoal Denim et Olive Gold: + CHF 300.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.
Essai KTM 1290 SuperDuke R - La Bête, appellation non usurpée
La référence parmi les streetfighters explosifs, de même que la plus extravagante en termes de design, l’Autrichienne marie les extrêmes sans ménagement.
A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés
La semane passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.
Essai Yamaha R3 "bLU cRU Cup" - Petite machine à rêves
Pour étayer la présentation de son projet de coupe de marque, Yamaha Suisse nous a lâchés sur les R3 préparées de ce futur championnat, sur le rapide tracé du Motorland Aragon. On ne s'est pas fait prier... et on a adoré!
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.

Liens Partenaires