Essai publié le

Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Stefano & Lionel
Imprimer cet article

Le monde Harley-Davidson vous fait de l’oeil? Vous cherchez une moto de cylindrée raisonnable ? Parfait, la marque de Milwaukee nous a convié à l’essai de la Street Rod, une occasion de s’imprégner de leur univers de moto à l’américaine et de vous raconter cette 750cm3.

Encore une Dark Custom

La gamme Dark Custom, ce sont 6 modèles prêts à être personnalisés. Ils ne sont pas nécessairement noirs, mais expriment plutôt le côté obscur de la marque. La Street Rod est la dernière à rejoindre cette famille. Sur celle-ci, ce qui saute aux yeux c’est l’échappement juste gigantesque. Dommage qu’il soit plutôt quelconque, mais il y a le reste de la moto qui relève honorablement le niveau.

Le moteur Revolution X trône en plein milieu, avec son admission d’air inspirée des Muscle Car à compresseur. Entièrement noir à l’exception du haut du V, la finition du coeur de la machine est plutôt soignée. Les câbles sont proprement posés, il n’y a pas non plus de durite qui dépasse bêtement. Le réservoir est assez plat au sommet mais très large entre les genoux, ce qui impacte la position. J’aborderai ce sujet plus loin.

Le grand guidon drag bar colle bien à l’esprit de la Street Rod : agilité, dynamisme et efficacité. Le rétroviseurs montés au bout offre une bonne visibilité tout en intégrant une rotule pour le rabattre en cas de choc fortuit, ceci sans déserrer de vis. Caché derrière le saute-vent de couleur assorti, l’instrument de bord se résume à un unique compteur analogique pour la vitesse avec un petit écran pour le régime moteur et le rapport engagé. Il ne manque qu’une jauge d’essence et tout ce que j’aime s’y retrouve.

Pour les jantes, Harley-Davidson a imaginé un beau dessin à 7 branches qui se divisent encore en deux. Ces jantes 17” en aluminium sont chaussées des derniers Michelin Scorcher précisément développés pour la Street Rod. Les feux arrières enfin, full LED, affichent un arc de cercle pour la position et les clignotants, ont un logo de la marque en leur centre, lequel est illuminé par l’arrière quand il est utilisé.

Revolution X est en marche

Pour propulser la Street Rod, Harley-Davidson a remis son moteur de 750cm3 sur la planche à dessin. En plus de le rendre conforme à la norme Euro4, il fallait le rendre plus efficient. Le premier changement a été la culasse plus haute pour permettre une course de soupapes plus importante permettant un débit lui aussi plus important. D’une part le double corps d’admission de 42mm gavé d’oxygène depuis la grosse prise d’air et d’autre part vers l’échappement redessiné. Lorsqu’on ferme les gaz au delà de 5’000tr/min et qu’on revient à nouveau à la limite d’ouverture des papillons, on a droit à quelques jolis retours bien agréables dans le silencieux. Malheureusement ma sympathie pour cet échappement s’arrête là, ses vocalises sont tout ce qu’il y a de plus conventionnel.

Ainsi, le bloc fournit 20% de puissance et 10% de couple supplémentaire. Avec 71 chevaux et 65 Nm, les performances sont en adéquation avec les 238 kg de la Street Rod. Même si les points de montage du moteur sont identiques, le châssis a subi de sérieux changement. L’angle de chasse est ramené à 27° (contre 35°) alors que le bras oscillant s’allonge pour réduire la différence d’empattement à 25 mm, par rapport à la Street 750.

La suspension a aussi subi une mise à jour pour recevoir une fourche inversée avec des tubes de 43mm et un double amortisseur, réglable en 5 positions de précharge, sur le bras oscillant. Celle-ci augmente son débattement de 30%, une grosse différence au service du confort et de la tenue de route ! Un équipement sérieux, correctement dimensionné pour la moto et modifiant surtout la garde au sol ainsi que l’angle maximum autorisé. En théorie, la Street Rod accepte de pencher 37.3° à gauche et 40.2° à droite, sa devancière s’arrêtait elle à 28.5° !

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Au final...

On a aimé :
+
elle aime les virages
+
moteur volontaire jusqu’à 7500 tr/min
+
freinage sécurisant
On a moins aimé :
-
position improbable des jambes quand on est grand
-
manque de progressivité de la poignée de gaz
-
absence de jauge à essence

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Street Rod
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
High Output Revolution X™ V-Twin
Cylindrée :
749 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection monocorps Mikuni, 42 mm
Performances
Puissance max. :
69 ch à 9'000 tr/min
Couple max. :
65 Nm à 4'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Chassis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée, Ø 43 mm
Course AV :
132 mm
Suspension AR :
Double amortisseur à cartouche séparée et réglable en pré-charge
Débattement AR :
117 mm
Pneu AV :
120/70 R17
Pneu AR :
160/60 R17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque flottants ø300mm, étriers 2 pistons
Frein AR :
Disque flottant ø300mm, étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'130 mm
Empattement :
1'510 mm
Largeur :
870 mm
Hauteur de selle :
765 mm
Poids total :
238 kg
Coloris disponibles
Coloris :
Vivid Black
 
Charcoal Denim
 
Olive Gold
Catalogue
Prix de vente :
CHF 8'500.-
Charcoal Denim et Olive Gold: + CHF 300.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

La Husqvarna 701 Svartpilen en approche
On se souvient que lors de l’EICMA 2015 Husqvarna avait dévoilé deux concepts, les Vitpilen et Svartpilen. Ces deux concepts devraient arriver sous peu.
Go North Cape [épisode 2] - Les premiers kilomètres en Norvège
Après quatre jours de voyage, nos compères de la côte vaudoise roulent sur l'asphalte de la Norvège.
Chaos à Massy (Essonne) après un accident de quad
Le 5 mai dernier a eu lieu à Antony (Hauts-de-Seine) un jeune originaire de Massy se tuait en quad après une course-poursuite avec les forces de l'ordre. Hier a eu lieu en représailles un véritable rodéo en ville.
A la rencontre des Dandy Riders dans leur "Usine" à Saint-Raphaël (F)
Amateurs de custom culture - pas celle provenant des US, mais celle arrivée du Japon et popularisé par les Wrenchmonkeys, le Brat style - vous êtes au bon endroit ! Les Gentlemen GVA, ces motards chics roulant en ancienne ou en néo-retro ont reçu une invitation, et non des moindres, pour aller découvrir "l’Usine", un concept store dans le sud de la France, entièrement dédiée à cette culture. Il n’en fallait pas plus pour chevaucher nos montures et répondre positivement à cet appel.
Dark Arts – La Triumph Thruxton R revue par Wenley Andrew
Wenley Andrew, préparateur basé en Australie, s'est attaqué avec un certain succès à la Triumph Thruxton R, le but était de garder le meilleur de ce qui a été créé par Triumph et d'améliorer le reste.
Go North Cape [épisode 1] - De la Suisse à Kiel (D)
Hier, Adrien Salgado et Mathieu Voumard ont mis le cap plein nord. Plus de 1'100 kilomètres parcourus sans embûche.

Recherche

Hot news !

Essai BMW R1200 GS Rallye style - Pas besoin d’être parfaite
La GS c’est l’indétrônable, celle qui se vend toujours bien, année après année. Les concurrentes ne manquent pas, mais l’allemande garde ce je ne sais quoi d’avance sur les autres pour rester au sommet. Avec l’édition Rallye style, on touche volontairement à une moto moins parfaite mais à l’utilisation plus ciblée. Récit d’un essai où j’aurai tout vu.
Vidéo - Quand la moto devient un médicament
Pierre-Alain Uldry s'est intéressé au côté guérisseur de nos chères montures. Par le témoignage de deux motards confrontés à des problèmes de santé importants et leurs répercussions, il met en avant les vertus salvatrices de notre passion.
BMW F850GS – Des photos volées en attendant Milan
Le constructeur bavarois va vraisemblablement effectuer une sérieuse mise à jour sur sa F800 afin de proposer une machine plus concurrentielle face aux Africa Twin et autre Multistrada 950.
Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible
Avec la Street Rod, Harley-Davidson a revu sa copie : le look est soigné, l’équipement est revu et la moto dans son ensemble est bien une Harley-Davidson.
Essai Aprilia Tuono V4 1100 RR et Factory - Roadster superlatif? C'est ce qu’on verra!
Même si on aimerait plus d’audace de leur part d'Aprilia, le gros V4, ils savent faire et ils continuent de mettre à jour leur sportive et leur roadster avec ce que leur enseigne le MotoGP et le Superbike. Avec des options clairement dédiées à la piste, la Tuono pourrait être le roadster le plus fou de la production actuelle.
Essai Yamaha XSR900 Abarth - Piquée par le Scorpion
Née en MotoGP en 2007, la symbiose entre Yamaha et la marque italienne de voitures sportives Abarth donne pour la première fois naissance à une vraie collaboration. Pour l’occasion, le roadster vintage de Yamaha s’offre une peinture exclusive et quelques accessoires pour seulement 695 exemplaires de celle qui s’appelle la XSR900 Abarth.

Liens Partenaires