Essai publié le

Essai KTM Duke 390 et 125 - Ce n'est pas la taille qui compte ! [page 2]

Texte de Jimmy Gurtner / Photo(s) de Black & Rad

Pages

Jeune canaille

Quoi de mieux qu'un banking en pavés, sous la flotte et dans le froid, pour juger de la réponse d'un ride by wire? Fesses (très) serrées, je sors du couvert sur le premier rapport et suis quasi-catapulté, roue avant à quelques centimètres du sol, vers le virage relevé ! Le passage de la 125 à la 390 y est pour beaucoup, mais le monocylindre marche fort. Oubliés les 50 km/h minimum, la pluie et les pavés : le grip est bon et j'avale le banking gaz en grand, secoué comme un prunier, la bave aux lèvres.

Qu'est-ce que ça marche ! Dès 6'500 tours, le petit mono s'énerve et le fait savoir par une sonorité de gros cube qui enchante les oreilles. Les passages suivants se feront dans la même ambiance, sans aucune critique à faire sur l'accélérateur, très précis et sans course morte. On a bossé dur, à Mattighofen, et ça se ressent. Nous reprenons possession de la rampe d'accès pour assurer des photos dynamiques, sourire aux lèvres au guidon de la Mini-Beast.

Après la pause déjeuner en ville, Ô Miracle, la pluie cesse et on se dirige vers les montagnes et le soleil. Pour une grosse marrade. Adrian, notre guide, veut nous emmener voir la neige et emprunte des routes de plus en plus tortueuses et de moins en moins bien revêtues, à bon rythme. Le terrain de jeu est idéal et la 390 se régale : freinages dantesques, pif-paf négociés en un claquement de doigts, belles prises d'angle, la KTM encaisse tout ! Sans se désunir, s'il vous plaît : on est bien remué mais l'Autrichienne garde le cap et rassure, ne semblant jamais dépassée par les événements. 

Test ADN concluant

La motricité est excellente et chacun des 44 chevaux est exploité au mieux, grâce au très bon grip des Metzeler Sportec M5 Interact, impériaux sur le sec et très agréables sur route mouilée. Le froid aura rendu certaines entrées de courbes, sur les freins (non, non, on n'attaquait pas...), un peu floues, mais sans dérobade. La Duke 390 roule comme les grandes et pourrait surprendre plus d'une grosse cylindrée dans le sinueux !

Si le frein arrière aurait mérité un peu plus de puissance, l'avant peut étaler son excellence grâce au très bon travail de la fourche. Des réglages plus sportifs que sur la 125 bonifient le train avant, qui offre un ressenti constant, alors que l'amortissement arrière ne souffre d'aucune critique.

Le comportement très joueur de ses grandes soeurs se retrouve chez la 390, avec la confiance accrue dûe à ses "faibles" performances. Comme avec une certaine Yamaha R3, on tire la quintessensce de toute la machine pour rouler vite et on apprécie d'exploiter plus de la moitié de son potentiel sur route. Les vitesses atteintes font moins scruter les bas-côtés, les accélérations moins transpirer : le plaisir est moins teinté de crainte et on se lâche comme de grands enfants.

Dérapages, wheelings au démarrage ou en jouant sur le relief : on est bien sur une Duke et aucune bêtise ne semble impossible. Pour le staff KTM non plus, d'ailleurs, puisqu'on s'éclipsera 5 minutes, une fois rendus à l'hôtel, pour une micro-séance de wheelings (forcément, on est mercredi) sous le soleil couchant, où la Duke a sorti le grand jeu malgré ma fatigue et mon faible niveau.

Quand j'seras grand, j'voudras une petite!

Plus on y pense, plus ces 300 sont des machines adaptées à notre époque et aux législations très répressives concernant le trafic routier. Mais les machines du segment n'en oublient pas d'offrir du plaisir et de bonnes sensations. La Duke 390 en est un parfait exemple et hausse encore d'un cran le niveau de la catégorie, avec des équipements de haut-vol et des performances qui n'ont rien à envier aux "grandes". Décidément, ce n'est vraiment pas la taille qui compte...

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
le caractère moteur de la 390
+
le châssis vraiment efficace
+
le look absolument génial
On a moins aimé :
-
le confort de selle perfectible
-
quelques détails de finition pas très chics
-
être mouillés toute la matinée

Fiche technique

Véhicule
Marque :
KTM
Modèle :
Duke 390
Année :
2017
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Monocylindre, 4 temps
Cylindrée :
373.2 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique Bosch EFI
Performances
Puissance max. :
44 ch à 9'000 tr/min
Couple max. :
37 Nm à 7'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints en X
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Antidribble PASC
Partie Cycle
Châssis :
Treillis en acier
Suspension AV :
Fourche inversée WP ø 43mm réglable en détente et compression
Course AV :
142 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur WP
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
110 / 70 ZR 17
Pneu AR :
150 / 60 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque hydraulique ø 320mm avec étrier radial 4 pistons
Frein AR :
Simple disque flottant ø 230mm avec étrier simple piston
Dimensions
Empattement :
1'357 mm
Hauteur de selle :
830 mm
selle confort disponible en option
Poids à sec :
149 kg
Réservoir :
13,4 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Orange et noir, cadre et roues oranges
 
Blanc et noir, cadre et roues orange
Catalogue
Prix de vente :
CHF 6'390.-
TVA 8% incluse, frais supplémentaires exclus
En ligne :

Plus d'articles Moto

Bonnie & Klyde sur les routes de l’est - Interview de ces deux aventuriers « On the road » !
Il y a quelques semaines, Amaia et Marvin sont partis en direction de l’est avec leurs fidèles destriers Bonnie & Klyde. Où sont-ils et qu’ont-ils vécu ?
Comparatif gros roadsters - Adrénaline en tube! Kawasaki Z1000R Edition vs Triumph Speed Triple RS vs Ducati Monster 1200 S vs Yamaha MT-10
Quatre roadsters sportifs pour quatre philosophies nettement différentes : c'est le ratio équilibré d'un comparatif riche en sensations réalisé par la rédaction, qui aura mis en avant les qualités de chaque machine... et l'éternelle niaiserie des essayeurs.
Travis Pastrana bat deux records d’Evel Knievel
Dimanche dernier, lors d’une soirée « Evel Live » organisée par Nitro Circus, Travis Pastrana a réalisé trois des sauts du célèbre cascadeur américain et battu deux de ses records.
Lightech donne de la couleur et allège la Suzuki GSX-R 1000
Le spécialiste italien de l'accessoire racing et tuning Lightech, s'est penché sur la nouvelle Suzuki GSX-R 1000, et lui offre désormais un programme complet afin de l'habiller comme il se doit.
BMW F750/850 GS - Un rappel de masse s'impose
Livraisons interrompues et rappel des modèles déjà livrés avec interdiction de dépasser les 1'200 kilomètres au compteur. Le fabricant bavarois indique un problème au niveau du moteur et l'usure prématurée d'un des composants.
Ducati Diavel 1260 - Annoncée comme plus sportive !
La Ducati Diavel fait peau neuve pour 2019. Une nette évolution est à prévoir, avec notamment le nouveau moteur 1260, celui équipant la X-Diavel.

Recherche

Hot news !

Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.

Liens Partenaires