Essai publié le

Essai Triumph Tiger Sport - Une évolution de caractère [page 2]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Flavio Venturini

Pages

Et s'il y a bien un domaine dans lequel la Tiger Sport évolue avec brio, c'est dans l’arsouille. Mine de rien, sous ses airs de trail routier paré au voyage, la Tiger Sport a des arguments à faire valoir. Dès que les courbes se resserrent, c’est naturellement qu’on tombe quelques rapports pour profiter de toute la quintessence du trois-cylindres... et, ne le cachons pas, de sa mélodie si flatteuse à l’approche de la zone rouge. Campé haut sur ses pattes, on pourrait s’attendre à des louvoiements et autres imperfections en conduite dynamique ; en réalité, il n’en est rien, le tarage des suspensions confère un comportement routier précis sans altérer le confort général offert par la Tiger Sport. Ainsi, attaquer les virolets est un jeu d’enfant. Complété par le guidon large, les changements d’angle se font avec aisance ; ce n’est finalement que dans cet exercice que l’on ressent dans une moindre mesure le poids de l’Anglaise (ndlr : 218kg à sec, soit 26kg de plus que la Speed Triple). Quant à la hauteur de la machine, elle permet de prendre de l'angle, et même beaucoup avant que les cale-pieds frottent l'asphalte.

Tout en continuant sans se lasser sur ce même rythme, on apprécie la vigueur du moteur qui reprend dès les plus bas régimes dans les petites épingles pour catapulter la moto et son équipage à des vitesses inavouables. Il ne manque qu’un quickshifter pour que le plaisir soit à son comble. Ceci dit, la passagère aura vite fait de vous taper l’occiput pour vous remettre les idées en place. Dans tous les cas, pour freiner vos ardeurs, vous pourrez compter sur les puissants étriers Nissin à fixation radiale qui enserrent les deux disques de frein de 320mm. A deux doigts, voire même un seul si l’envie vous prend, la Tiger Sport freine très efficacement.

A ce jeu, on y prend goût. La moto en redemande autant que nous aimons la bousculer dans ses derniers retranchements. On aurait souhaité un mode supermotard qui déconnecte l’ABS sur le frein arrière, tant la Tiger Sport se la joue hypermotard (façon Ducati) quand on la taquine.

Et si l’on revient à un rythme politiquement correct, on se délecte des attributs touring de la Tiger Sport et on enroule en toute quiétude sur le couple toujours présent du trois-cylindres. Mais il est vrai qu’il suffit de peu pour que la tentation d’enrouler du câble revienne au galop.

Le Triumph's spirit habite bel et bien la Tiger Sport. Esthétiquement un peu trop discrète, c'est à son guidon qu'il faut siéger pour qu'elle se révèle et éveille les sens. Elle est une moto vivante qui procure des instants d'intense plaisir virage après virage et à chaque accélération. Très polyvalente, on l'a appréciée dans de nombreuses situations : trajets quotidiens, balades en duo, voyages, arsouilles entre potes, ...

La Tiger Sport s'apparente alors à une sorte de couteau suisse, bonne à tout faire. Elle combine les avantages d'un roadster et ceux d'une moto voyageuse.

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Triumph
Modèle :
Tiger Sport
Année :
2016
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
3 cylindres en ligne, 12 soupapes, double arbre à cames en tête
Cylindrée :
1050 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique séquentielle multipoint avec injection d’air secondaire
Performances
Puissance max. :
126 ch à 9'475 tr/min
Couple max. :
106 Nm à 7'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne à joints en X
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multi-disques à bain d’huile
Partie Cycle
Châssis :
Chassis en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée Showa de 43 mm, avec précharge, détente et compression réglables
Course AV :
140 mm
Suspension AR :
Amortisseur Showa avec précharge et détente réglables
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17
Pneu AR :
180/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flottant de 320 mm avec étriers Nissin radiaux à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque de 255 mm avec étriers Nissin à 2 pistons
Dimensions
Empattement :
1'540 mm
Largeur :
855 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids à sec :
218 kg
Réservoir :
20 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Aluminium Silver
 
Matt Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 13'700.-
Hors frais de transport (CHF 160.-)
En ligne :

Plus d'articles Moto

Projet Yard Built Type 11 d’Auto Fabrica – Une histoire en trois prototype
Le constructeur aux trois diapasons vient de présenter son concept Yard Built Type 11 qui a été confié aux préparateurs britanniques d'Auto Fabrica. Celui-ci se décline en trois différents prototypes.
Portes ouvertes le 28 avril au Pôle Mécanique à Vich (VD)
La concession Kawasaki, Suzuki et Royal Enfield de Vich, vous convie à sa journée portes ouvertes le samedi 28 avril de 08h00 à 16h00.
Retour sur notre stage de Vaison Piste - Le gymkhana en vidéo
Lors de notre stege de Vaison Piste nous avions préparé une petite surprise à nos "stagiaires", à savoir un gymkhana à moto pour tester leur agilité.
GSX-R1100 1193 Ultralight – La vénérable Gex a aussi le droit à sa prépa
Pourquoi toujours réaliser des préparations sur les derniers modèles alors que ceux-ci sont déjà bien aboutis ? Le propriétaire de cette vénérable GSX-R1100 de 1993 a voulu la remettre au goût du jour.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Triumph Roadster Days - Jusq'au 22 avril chez votre concessionnaire
PLUS PUISSANTS, PLUS LEGERS, PLUS AGILES ! Rendez-vous chez les concessionnaires Triumph en Suisse pour découvrir la gamme Roadster.

Recherche

Hot news !

Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.
EICMA 2017 - KTM 790 DUKE - Le chaînon manquant dans la gamme des jouets autrichiens
Cette toute nouvelle KTM 790 DUKE arrive avec du lourd, dont une esthétique qui n'est pas sans rappeler la tonitruante 1290 SuperDuke.

Liens Partenaires