Essai publié le

Essai Husqvarna 701 SM - Un grand jouet pour grand enfant [page 2]

Texte de Gonzo / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

Premiers tours de roues, je suis délicat, voire timide. Ce n’est pas tous les jours que je manie une Suédoise ! Le premier mot que me vient à l’esprit, c’est « facile». Alors que je ne fais que prendre en main la 701, j’ai très rapidement la sensation de connaître cette moto. La belle serait donc une fille facile ? Je me ferai vite mon idée à ce sujet.

Alors que j’augmente le rythme, un constat est immédiat et très clair. L’ABS est bien présent et même un peu trop à mon goût. S’il réconfortera sous la pluie, il est un peu trop castrateur sur le sec. Seul souci, j’ai touché cette moto au terme des Acid’Days et je ne sais plus ce qui m’a été expliqué afin de débrancher le garde-fou. Je téléphone donc à la concession genevoise Husqvarna et on me dit qu’il n’est pas possible de débrancher l’ABS, à moins d’acquérir le boîtier nécessaire pour un peu moins de CHF 200.- Norme Euro4 oblige… Damn ! Un Supermot’ avec l’ABS, c’est plus un Supermot ! Un coup de fil à un ami mécano règlera le souci. Il me suffit de mettre le moteur en marche et de rester appuyé sur le bouton prévu à cet effet pendant 5 secondes pour désactiver l’ABS. Merci Vince !

Le fameux boîtier sert en fait à désactiver l’ABS uniquement à l’arrière afin de glisser en toute sécurité.

Maintenant ce problème réglé, je suis littéralement passé en mode grand ado. Ca lève, ça glisse et surtout, c’est hyper fun. Mais c’est un peu physique, la belle n’a rien d’une fille facile...

A partir de ce moment, impossible de rester sage au guidon de la Husqvarna 701. Elle pousse au crime. Les 67 chevaux sont bien présents et pas trop mal répartis. Quoi qu’en bas, ça cogne un peu. Quelques passages en ville me montreront que la Suédoise fait ce qu’on lui demande dans la jungle urbaine, notamment grâce à son rayon de braquage. Mais rouler bas dans les tours n’est pas vraiment ce que la belle préfère. J’ai été obligé de jouer du sélecteur et de l’excellent embrayage hydraulique pour m’adjuger un minimum de confort.

Mais à peine le dessin d’une belle route sinueuse arrive devant moi que j’ai déjà oublié ce passage. L’ado est de retour. Accélération franche, la 701 envoie du bois et est propulsée vers le premier virage. Il faut dire que le Ride-by-Wire est top et la réponse est excellente. Je pose deux rapports, et, alors que je lâche l’embrayage en même temps que je prends mon levier de frein, deux constats m’apparaissent. Premièrement, le freinage est au top ! Deuxièmement, l’arrière dérive allègrement. Que du bonheur !

Je sors de mon virage et je sens l’avant se délester sans même que je n’ai eu besoin de jouer de l’embrayage. Le seul fait de se positionner sur l’arrière de la moto lui permet de cabrer allègrement. Un embrayage dont il est important de bien se servir car la boîte est un poil dure. Rien d’affolant, mais il m’est arrivé d’avoir un ou deux petits points morts lorsque je ne décomposait pas suffisamment mes changements de vitesse. Les virages se suivent et la 701 se jette sur l’angle dans chacun d’eux. Elle ne demande que ça d’ailleurs (et à cabrer aussi) !

Ce tour un peu plus rapide aura également mis en avant l’excellente partie cycle. La moto reste stable, en toutes circonstances. Alors que les éléments WP bossaient merveilleusement bien, la selle, bien que dure, me permettait de me mouvoir à ma guise. Et de toute façon, la selle dure, on ne la sent que si on reste assis pendant longtemps, sans trop bouger. Et c’est possible, car en roulant « normalement », on consomme moins de 4,5l/100 !!! Ce qui laisse une très belle autonomie et éloigne les arrêts à la station. Par contre, en laissant l’ado irresponsable qui sommeille en moi prendre le guidon, la conso de la 701 est montée à 6,5l/100… Mais rassurez-vous, ce que vous perdrez en consommation sur l’essence, vous le gagnerez en économie sur le pneu avant. Cette Husqvarna est simplement un appel délibéré au jeu et au fun. Impossible de ne pas se laisser tenter. On joue avec l’embrayage et les gaz pour lever encore, et encore, et encore. C’est inutile mais c’est génial !

Si je devais vous donner un conseil, c’est de l’essayer. Mais je vous préviens, un ado irresponsable sommeille en chacun de nous, et si c’est lui qui prend le dessus, vous pourriez bien finir avec la Husqvarna 701 dans votre garage.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
super fun
+
partie cycle
+
moteur
+
freinage
On a moins aimé :
-
feu arrière
-
stickers de jantes
-
un peu physique quand on roule fort

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Husqvarna
Modèle :
701 SM
Année :
2016
Catégorie :
Supermotard
Moteur
Type :
Monocylindre 4 temps, 4 soupapes
Cylindrée :
690 cm3
Refroidissement :
liquide
Alimentation :
injection électronique
Performances
Puissance max. :
67 ch à 7'500 tr/min
Couple max. :
67 Nm à 6'500 tr/min
Transmission
Finale :
par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
multidisque à bain d'huile, commande hydraulique
Partie Cycle
Châssis :
treillis tubulaire en acier au Chrome Molybdène
Suspension AV :
fourche inversée WP, diamètre 48 mm
Course AV :
215 mm
Suspension AR :
Monamortisseur WP avec biellette
Débattement AR :
250 mm
Pneu AV :
120/70-17
Pneu AR :
160/60-17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque de 320 mm avec étrier Brembo radial à 4 pistons
Frein AR :
Simple disque de 240 mm avec étrier Brembo à un piston
Dimensions
Empattement :
1'480 mm
Hauteur de selle :
890 mm
Poids à sec :
145 kg
Réservoir :
13,5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Blanc/bleu/jaune
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'290.-

Plus d'articles Moto

MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.
Essai KTM 1290 SuperDuke R - La Bête, appellation non usurpée
La référence parmi les streetfighters explosifs, de même que la plus extravagante en termes de design, l’Autrichienne marie les extrêmes sans ménagement.
A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés
La semane passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.
Essai Yamaha R3 "bLU cRU Cup" - Petite machine à rêves
Pour étayer la présentation de son projet de coupe de marque, Yamaha Suisse nous a lâchés sur les R3 préparées de ce futur championnat, sur le rapide tracé du Motorland Aragon. On ne s'est pas fait prier... et on a adoré!
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.

Liens Partenaires