Essai publié le

Essai de la Ducati Scrambler "Full Throttle" - Celle qui vous fera craquer [page 2]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

Sur le dessus du phare a pris place un ODB (ndlr : ordinateur de bord) numérique regroupant toutes les informations nécessaires sous la forme réduite qu'occupait alors un unique compte-tours. Un bargraphe sur deux tiers du tour du compteur indique le régime moteur alors que la vitesse occupe la partie centrale. Toute la partie supérieure indique l'odomètre, deux trips partiels et la température extérieure.

Un témoin indique que la béquille est déployée mais il n'y a pas d'indication de l'autonomie si ce n'est une LED pour la réserve. Il faudra se servir d'un trip pour surveiller son niveau de carburant.

La trappe à essence est un bel exemple du look néo-rétro de la Scrambler. Le clapet pour découvrir la serrure s'ouvrant vers l'avant pour faire basculer le bouchon vers l'arrière est plutôt joli. Tout le contraire des rétroviseurs modernes et que je rêvais de faire sauter au profit du minimum autorisé, soit un petit embout de guidon à gauche. La Full Throttle gagnerait encore un peu en caractère.

Etonnante sur la route

En prenant la Scrambler, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Il m'était déjà arrivé de conduire une Triumph Bonneville qui devrait être semblable. Mais depuis le temps, je n'ai plus qu'un vague souvenir d'elle. La première fois que je conduisais une Scrambler, c'était juste vingt minutes sur une Icon à une étape de Red Truck Tour, autrement dit, pas grand chose !

Je grimpe sur la Full Throttle pour aller faire un premier tour à côté de chez moi. La facilité de cette moto saute aux yeux. Il suffit de quelques tours de roue pour comprendre que n'importe qui peut se mettre en tête de faire de la moto avec une Scrambler.

La commande d'embrayage à câble est très progressive mais manque un peu de précision. J'aurais aimé y trouver la commande hydraulique habituelle de Ducati, mais pour sa moto d'entrée de gamme, Ducati a fait la chasse aux dépenses inutiles.

La maniabilité est exemplaire, se faufiller en ville est un jeu d'enfant. Même avec le guidon bas qui n'est pas plus large pour autant, j'ai un très bon feeling de la grande roue avant. Les poignées en caoutchouc ont des reliefs comme celles d'une moto de cross, c'est plutôt agréable et tiennent très bien en main. On a juste envie d'y mettre des brides en fil de fer pour faire plus vrai.

A chaque arrêt, je prends un malin plaisir à faire pétarader le Termi, les gens autour doivent me prendre pour un fou, mais ces petits retours sonores deviennent addictifs. Au feu vert, les 75cv propulsent rapidement la Scrambler à une vitesse urbaine. Il n'y a qu'en lâchant brusquement l'embrayage que vous pourriez être pris en défaut.

Passons du déplacement utile à l'usage récréatif, car oui si je prends une Scrambler c'est pas juste pour aller bosser, mais aussi pour aller faire le zouave sur les routes de campagne. Dans ce domaine, la Full Throttle est parfaitement compétente. Sur un enchaînement sinueux, même à bon rythme, elle fait démonstration de son agilité.

La Scrambler aime aussi les courbes rapides, mais là, la direction se fait plus approximative. Même constat en épingle, j'ai l'impression que si je ne tenais pas le guidon la roue deviendrait folle. En fait, la moto aime pas trop prendre de l'angle, même si elle peut en prendre pas mal; ce n'est pas non plus son rôle. Avaler des kilomètres, elle sait faire, et si vous avez un doute quant au tube d'échappement qui passe à côté de votre jambe droite, dites-vous que je n'ai pas été gêné. Il n'y a qu'aux arrêts prolongés qu'on sent la chaleur dégagée.

Selon ma description plus haut, je trouve l'équipement de freinage un peu léger. A l'usage mon impression se confirme car la poignée manque de mordant. Le système est endurant et finira par arrêter la moto, mais un doigt ne suffira pas à presser sur le levier.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Sonorité au top
+
Personnalisation quasi sans limite
+
Look néo-rétro réussi
+
Une fois une idée de personnalisation en tête, on en veut une !
On a moins aimé :
-
Faux points morts
-
Pas à l'aise dès 100km/h
-
Moteur qui manque de caractère

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Scrambler
Année :
2015
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en L, distribution Desmodromique 2 soupapes par cylindre
Cylindrée :
803 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique, corps papillonnés de 50 mm
Performances
Puissance max. :
75 ch à 8'250 tr/min
Couple max. :
68 Nm à 5'750 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne; pignon de 15; couronne de 46
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
APTC multidisque à bain d'huile avec commande mécanique
Partie Cycle
Châssis :
Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche inversée Kayaba de 41 mm
Course AV :
150 mm
Suspension AR :
Amortisseur Kayaba avec réglage de la pré-charge
Débattement AR :
150 mm
Pneu AV :
Pirelli MT 60 RS 110/80 ZR18
Pneu AR :
Pirelli MT 60 RS 180/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Disque de 330 mm; étriers 4 pistons à fixation radiale
Frein AR :
Disque de 245 mm; étrier flottant à 1 piston
Dimensions
Longueur :
2'165 mm
Empattement :
1'445 mm
Largeur :
845 mm
Hauteur de selle :
790 mm
Selle basse 770 mm disponible en accessoire
Poids à sec :
170 kg
Poids total :
186 kg
Réservoir :
13.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Icon
 
Urban Enduro
 
Classic
 
Full Throttle
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'990.00.-
Dès CHF 9'990.00 (Icône Rouge)
En ligne :

Plus d'articles Moto

MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.
Essai KTM 1290 SuperDuke R - La Bête, appellation non usurpée
La référence parmi les streetfighters explosifs, de même que la plus extravagante en termes de design, l’Autrichienne marie les extrêmes sans ménagement.
A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés
La semane passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.
Essai Yamaha R3 "bLU cRU Cup" - Petite machine à rêves
Pour étayer la présentation de son projet de coupe de marque, Yamaha Suisse nous a lâchés sur les R3 préparées de ce futur championnat, sur le rapide tracé du Motorland Aragon. On ne s'est pas fait prier... et on a adoré!
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.

Liens Partenaires