Essai publié le

Essai BMW F800R 2015 - Le petit roadster sportif de la marque à l’hélice

Texte de Marc / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Après six années d’existence, BMW a complètement revu son petit roadster équipé du twin bicylindre au point que l’on peut presque parler de nouveauté tant la moto a évolué. Nul doute qu'avec les arguments avancés, celle-ci risque de donner du fil à retordre à la concurrence.

BMW est un des constructeurs les plus actifs et le renouvellement actuel de la quasi-totalité de sa gamme bat son plein Après les nouvelles R1200 GS, S1000 R, S1000 RX et la mise-à-jour des S1000RR par exemple, BMW a complètement revu sa "petite" F800R pour 2015.

Commençons par énumérer ce qui se voit le plus, à savoir l’abandon du phare asymétrique pour un élément plus classique qui donne un air plus sportif à la BM. On constate également que la fourche subit une sérieuse cure d’anabolisants en augmentant son diamètre et en passant en inversée afin d'augmenter la rigidité de la machine.

Les freins avant eux aussi sont dopés, les anciens étriers ont été remplacés par des Brembo à fixation radiale toujours dans le but d'améliorer la rigidité. Nul doute, connaissant l’efficacité de l’ABS BMW, que la puissance de ralentissement sera présente surtout vu le poids contenu de la bête avec 202kg avec les pleins.

Les plastiques autour du réservoir évoluent également, on remarque que des entrées d’air forcé font leur apparition juste au-dessus du radiateur, amenant aussi une touche de sportivité au petit roadster.

Voilà pour le visuel, passons maintenant à ce qui se voit moins, tout d’abord au niveau de la partie-cycle avec une selle dont la hauteur a été rabaissée de 10mm pour se situer à 790mm. Il est à noter que cette hauteur peut être soit encore abaissée à 770mm soit rehaussée à 820mm selon votre taille. La position des repose-pieds est aussi modifiée en étant abaissée et déplacée légèrement vers l’avant pour plus de confort.

Le bloc propulseur lui gagne 3cv et passe ainsi à 90cv grâce à une injection remaniée et un échappement revu. Les premier et second rapports sont plus courts pour améliorer la réponse moteur et les accélérations.

Le modèle qui m’a été confié était muni de toutes les options disponibles chez BMW, à savoir la suspension active ESA, celle-ci permet de régler l’amortisseur via un bouton sur le commodo gauche selon trois modes, à savoir confort, normal et sport. J’avais également à ma disposition les poignées chauffantes, les capteurs de pression pour les pneus, les poignées chauffantes, ...

La position de conduite est relaxe, le large guidon permet d’avoir la moto bien en main et toutes les commandes tombent bien sous les mains, bref du BMW quoi ! La vue sur le tableau de bord est excellente, il faut juste s’habituer aux deux écrans analogiques affichants la vitesse et les tours-minutes en mode superposés. Le bloc digital situé à droite indique le niveau de carburant restant (depuis le milieu de plein), la température moteur, le rapport engagé, l’heure et permet de faire défiler une foule d’informations comme les trips, la pression des pneus si vous avez pris l’option, etc.

La selle est accueillante et confortable, en position standard avec mon mètre septante-quatre, je pose allègrement les deux pieds au sol. Mes jambes trouvent bien leur place dans les échancrures du faux réservoir, le vrai étant lui situé sous la selle et son bouchon de remplissage se trouvant sur carénage arrière droit.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le châssis
+
Le freinage
+
La maniabilité
On a moins aimé :
-
La bande son
-
L'ABS en mode sportif

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
F800R ABS
Année :
2015
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Bicylindres 4-temps, double ACT et 8 soupapes
Cylindrée :
798 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
90 ch à 8'000 tr/min
Couple max. :
86 Nm à 5'800 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne avec absorbeur de chocs dans le moyeu arrière
Boîte :
6 rapports à crabots
Embrayage :
Multidisque en bain d'huile à commande hydraulique
Partie Cycle
Châssis :
Périmétrique en alumimium
Suspension AV :
Fourche Upside-down
Course AV :
125mm mm
Suspension AR :
Monoamortisseur central réglable
Débattement AR :
125 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque flottant 320mm, étriers radiaux à 4 pistons
Frein AR :
Monodisque 265mm, étrier flottant à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'145 mm
Empattement :
1'526 mm
Largeur :
860 mm
Hauteur de selle :
790 mm
selle basse 770mm, selle haute 820mm
Poids total :
202 kg
Réservoir :
15 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Racingblue metallic matt / Lightwhite uni
 
Lightwhite uni
 
Lightwhite uni / Noir matt
 
Racingblue metallic matt / noir matt
Catalogue
Prix de vente :
CHF 10'550.-
Hors options
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Les Petronas FP1 arriveront peut être (enfin…) sur le marché
Ceux qui suivaient le WSBK au début des années 2000 se souviennent de ces machines aux couleurs flashy alignées par l'ancien champion du monde Carl Fogarty : les Petronas FP1.
29ème Trial de Noël – Ce samedi 15 décembre à Bassecourt
Le désormais traditionnel Trial de Noël reprendra ses quartiers pour la 29ème fois à Bassecourt (JU) le samedi 15 décembre avec un plateau exceptionnel.
Singer GP - Elle est prête à en (dé)coudre
Tout le monde connaît la fameuse marque Singer connue pour ses machines à coudre qui pour certaines valent aujourd’hui quelques sous, mais en voici une qui…roule !
Motorex Academy - Une académie de motocross pour les jeunes de 10 à 25 ans
MOTOREX répond à la demande croissante dans le domaine du Motocross en mettant sur pied la MOTOREX ACADEMY, un programme destiné à tous les jeunes pilotes de Motocross du pays.
Le rouge Ducati pourrait passer au orange KTM selon Stefan Pierer
La marque Autrichienne de Mattighofen ne cesse de progresser en Europe, à tel point que son patron, Stefan Pierer, ne cache plus ses ambitions pour les années futures et annonce clairement la nouvelle couleur qui l'intéresserait.
Can-Am Ryker, un trois-roues à prix d'ami !
Après plusieurs années à ne parler que de la famille Spyder, le Canadien Can-Am débarque avec le Ryker, un trois-roues qui vaut toute notre attention.

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires