Essai publié le

Essai de la Honda CTX1300 - Confort, Technologie et eXperience

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Flavio Venturini
Imprimer cet article

Sur la planète motarde, il existe une tranche d'individus désireux de se démarquer en roulant des machines extrêmes ou des modèles personnalisés. On retrouve aussi des motos dans la production qui elle-même sortent du lot avant même que nous les ayons personnalisées. Elles ne se distinguent pas par des performances inouïes, ni par un prix complètement éliste, mais par un design franchement atypique. La Honda CTX1300 en fait partie.

La CTX1300 est l'une de ses motos qui se laisserait chevaucher en costard-cravatte. Elle affiche clairement son côté chic et branché. "Chic" pour son look, osé certes, mais surtout complètement futuriste, "branché" pour les technologies employées. On n'est pas dans l'excès, mais plutôt dans le "trend" de la mode urbaine parfois superficielle.

La CTX1300 est aussi une moto qui fait parler d'elle. Que l'on aime ou pas son look si affranchi, on se doit de le commenter lorsqu'on la croise. Devant les terrasses, elle fait figure d'ovni parmi les deux-roues qui l'entourent.

Comme tout bon cruiser, elle met son V4 en valeur. Deux tubulures d'échappement s'enfuient de chaque côté de la moto pour s'engloutir dans de courts silencieux chromés. A l'image de la grande soeur F6B (issue de la GoldWing), la CTX1300 affiche fièrement un monobras oscillant. Et, pour satisfaire à l'identité des baggers, la CTX1300 adopte deux valises profilées d'une volume de 35 litres chacune.

C'est du côté du tableau de bord façon automobile que l'on découvre l'équipement technologique de la CTX1300. Pour rendre les trajets encore plus confortables, elle est équipée d'un système audio avec connectivité Bluetooth (et USB). Il ne restera plus qu'à charger de musique le smartphone ou la clé USB pour profiter d'une ambiance musicale durant les balades. On ne reproche que le manque de commandes au guidon ; en effet, les boutons de commande se situent à proximité du tableau de bord, entre vos genoux, ce qui force à devoir lâcher le guidon pour zapper d'un morceau à l'autre, ou tout simplement pour régler le niveau du volume...
Des assistances à la conduite, on retrouve l'habituel freinage ABS combiné si fidèle à Honda ainsi qu'un contrôle de traction qui paliera à la débauche de couple sur route humide... Une conduite "safety" et "total control" typiquement dans l'esprit de la marque à l'aile rouge.

Lorsque l'on détaille cette Honda, c'est l'excellence des finitions qui saute aux yeux. Il serait difficile de formuler des reproches, si ce n'est que la profusion de plastiques, bien que de très bonne qualité, au grand dam des amateurs de chrome. La CTX1300 veut assumer son image valorisante de techno-cruiser moderne jusqu'au bout. Il suffit de regarder sa face avant, bardée d'un phare à LED puissant, pour s'en convaincre.

Côté motorisation, la CTX1300 fait confiance au V4 de 1261cc découvert avec la Pan-European. Il développe une puissance de 84cv à 6'000tr/min et un couple de 106Nm à 4'500tr/min. Des valeurs modestes, certes, mais bien suffisantes pour permettre quelques velléités au cruiser de 338kg tous pleins faits. D'autant plus que la moto peut se vanter d'un châssis rigide et de suspensions de bonne facture. D'ailleurs, à ce sujet, la CTX1300 compte sur une fourche inversée de 43mm de diamètre ainsi que de deux amortisseurs arrière (réglables en précharge). Même les freins sont à la hauteur avec, à l'avant, deux disques d'un diamètre de 310mm et surtout trois pistons par étrier et, à l'arrière, un généreux disque de 316mm pour asseoir la moto en conduite musclée.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look atypique
+
Cruiser moderne
+
Equipement
On a moins aimé :
-
V4 sans saveur
-
Confort pas optimal

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CTX 1300
Année :
2014
Catégorie :
Cruiser
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Quatre cylindres en V à 90°, 4 temps, double ACT et 16 soupapes
Cylindrée :
1261 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
84 ch à 6'000 tr/min
Couple max. :
106 Nm à 4'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile
Partie Cycle
Châssis :
Double berceau en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée ø 43 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Deux combinés ressort-amortisseur réglables en précharge
Débattement AR :
110 mm
Pneu AV :
130/70 ZR 18
Pneu AR :
200/50 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui (Dual CBS)
Frein AV :
Double disque hydraulique ø 310 avec étriers Combinés à 3 pistons
Frein AR :
Simple disque hydraulique 316 x 7 mm avec étrier Combiné à 3 pistons
Dimensions
Longueur :
2'380 mm
Empattement :
1'645 mm
Largeur :
940 mm
Hauteur de selle :
735 mm
Poids total :
338 kg
Réservoir :
19.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Rouge perlé
 
Noir perlé
 
Blanc perlé
Catalogue
Prix de vente :
CHF 20'140.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Teaser Triumph - Une nouvelle icône en vue - Le retour de la Speed Triple ?
Triumph s’est lancé dans une campagne de teasing. Parle-t-on vraiment d’un nouvel ambassadeur de la marque ou d’un nouveau modèle au sein de la gamme roadster ? La réponse tombera le 5 février prochain.
BMW R1200R « Eddie21 » by VTR Customs - L’excellence helvétique
L’équipe de VTR Customs, qui se trouve entre Zürich et Saint-Gall nous a livré une préparation vraiment aboutie et à couper le souffle sur base de BMW R1200R ABS. Cette dernière rend hommage à la légende du Superbike US des années 80 : Eddie Lawson.
Essai Triumph Speedmaster - La Bobber façon grand tourisme
Se présentant comme un cruiser sans prétentions, la charmante anglaise cache bien son jeu. Un style ultra-classique, un moteur viril, un châssis à la hauteur, des attributs technologiques dans l’air du temps, elle a tout pour elle.
Hard Alpi Tour 2018 - Les inscriptions à la 10ème édition sont ouvertes
Pour sa 10ème édition, le HAT partira à nouveau de Sanremo et se terminera à Sestrières.
Keanu Reeves se fait plaisir à Valence
Les articles "people" ne sont pas trop notre tasse de thé mais pour Keanu Reeves on peut largement faire exception vu que l'acteur est également le propriétaire d'une marque de moto : Arch Motorcycles.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.

Recherche

Hot news !

Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.
EICMA 2017 - KTM 790 DUKE - Le chaînon manquant dans la gamme des jouets autrichiens
Cette toute nouvelle KTM 790 DUKE arrive avec du lourd, dont une esthétique qui n'est pas sans rappeler la tonitruante 1290 SuperDuke.
EICMA 2017 – Kawasaki H2 SX – Superchargez votre journée
Kawasaki vient de lever le voile sur la nouvelle routière compressée qui portera très logiquement le nom de H2 SX. Avec elle vous pourrez voyager loin et vite !
EICMA 2017 - Ducati Scrambler 1100 - Il y aura 3 versions.
En marge de la très médiatique Panigale V4 Stradale, Ducati a présenté un autre modèle qui devrait rencontrer un fort succès vu celui de sa petite soeur, la Ducati Scrambler 1100 était des plus attendus et nous aurons 3 versions : standard, spécial et sport.
EICMA 2017 - Ducati Panigale V4 - Les photos et les infos
Ducati vient de lever le voile sur sa toute nouvelle Supersport, la Desmosedici Stradale V4.

Liens Partenaires