Essai publié le

BMW R NineT, née pour être customisée [page 2]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Flavio Venturini

Pages

Dès que l'on donne un coup de gaz, toute la moto vibre de partout et transmet l'inertie du boxer. On verrouille le premier rapport en une légère impulsion du pied gauche. Bien que la NineT se donne des airs de moto virile, il n'en est rien lorsque l'on décrit ses commandes. Tout est doux et assisté, de l'embrayage hydraulique au levier de vitesse.

Puis, il suffira de relâcher l'embrayage pour s'en aller. Des vibrations, il y en a et il en faut ! Le boxer cogne bas dans les tours mais ne rechigne pas à tracter de tout son souffle. Cependant, il préférera être exploité au-delà de 2'000tr/min. Aux régimes d'utilisation politiquement convenable et dans le respect de l'environnement, la balade est agréable et l'ambiance à bord est bon enfant. On vit au rythme du twin qui répond aux moindres sollicitations de la poignée de gaz. On se baladerait des heures durant avec pour seule préoccupation le niveau du réservoir d'essence, qui, à ce rythme, se vide en moins de cinq litres pour cent kilomètres parcourus.

Et s'il faut que le rythme augmente, on peut compter sur le très rigide cadre en tubes d'acier ainsi que sur l'excellente partie-cycle. Pour rappel, la fourche est une version simplifiée de celle équipant la supersportive S1000 RR. Quant à l'amortisseur arrière, c'est un Paralever dont la détente et la précontraite sont réglables, cette dernière l'étant grâce à une molette. La direction bénéficie aussi d'un amortisseur ; indispensable avec une telle largeur de guidon. Et pour freiner les 222 kilos (tous pleins faits) de la Bavaroise, on retrouve de puissants freins Brembo à fixation radiale. Il s'agit des freins de la tonitruante S1000 RR, autant dire qu'ils n'ont rien de rétro ! Feeling et puissance extrême sont au rendez-vous. Gaffe aux premiers freinages, même si l'ABS veille au grain !

La maniabilité est de haut niveau. La position de conduite, le large guidon, l'empattement court ainsi que l'architecture-moteur contribue largement à la maniabilité de la machine. Peu importe la situation, à haute vitesse, en courbe, dans les enfilades, la R NineT fait preuve d'une grande stabilité et d'un comportement dynamique sportif.

Le moteur est un monument à lui seul. Peu jouissif sur d'autres montures, il faut avouer qu'il se révèle pleinement avec la R NineT ! Il ne se distingue pas spécialement par sa puissance, mais plutôt par son couple. Sa courbe de couple présente deux creux, l'un à 4'500 et l'autre à 5'500 tr/min. A partir de ces régimes, il gratifie de belles envolées et ne s'essouffle qu'à l'arriver de la zone rouge vers 8'000tr/min. Coupleux, vivant par ses vibrations, sonore grâce à l'échappement, le boxer à refroidissement air/huile sied parfaitement à la R NineT et forme le couple idéal.

Et comme il est dépourvu de toute assistance, il faudra se montrer prudent à la réaccélération. Durant notre essai, la roue arrière s'est dérobée plus d'une fois en sortie (musclée!) de courbe... Amusant, certes, mais il faut garder à l'esprit que l'accélérateur sera à doser avec minutie lorsque le revêtement se dégrade ou lorsque l'humidité s'invite. Aussi, en l'absence d'embrayage anti-dribble et lors des freinages de trappeur, il était fréquent que la roue arrière laisse de belles traces de gomme sur la chaussée... On a aimé sentir l'arrière se dandiner !

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look unique
+
Moteur vivant
+
Freinage
+
Attachante !
On a moins aimé :
-
Prix un peu élevé
-
Moto d'égoïste (à rouler en solo)

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
R NineT
Année :
2014
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre à plat, 4 temps
Cylindrée :
1170 cm3
Refroidissement :
Refroidissement mixte air/huile
Alimentation :
Injection Ø 50 mm
Performances
Puissance max. :
110 ch à 7750 tr/min
Couple max. :
119 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
A sec à commande hydraulique
Partie Cycle
Châssis :
Cadre treillis en tubes d'acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée, Ø 46 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Paralever BMW
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flotant ø320mm et étriers Brembo monobloc 4 pistons
Frein AR :
Simple disque ø265mm avec étrier Brembo 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'220 mm
Empattement :
1'476 mm
Largeur :
890 mm
Hauteur de selle :
785 mm
Poids à sec :
202 kg
Poids total :
222 kg
Réservoir :
18 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'900.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Ducati Multistrada 1260 Enduro 2019 - Au-delà des frontières
Après le teasing lâché hier par la firme de Bologne, voici celle qui est concernée : la Multistrada 1260 Enduro qui selon le constructeur est la routère la plus aboutie jamais commercialisée par Ducati.
Sortie AcidTracks 2018 à Vaison Piste - Les photos sont là !!
La dernière sortie de la saison 2018 des Acidtracks s'est déroulée sur le tracé tortueux et physique de Vaison Piste les 6 et 7 octobre dernier.
Kawasaki Ninja ZX-6R 2019 - Ne soyez pas déçus !
La Kawasaki Ninja ZX-6R revient en 2019, avec quelques nouveautés pour augmenter ses facultés à affronter la route.
Une nouvelle Ducati arrive demain !
On sait la marque italienne douée en matière de teasing. Cette fois-ci, peu d’infos, si ce n’est une photo…
Triumph Daytona 765 par Kardesign - Et pourquoi pas ?
A ce jour, Triumph dément encore l'arrivée prochaine ou le soupçon d'une idée de pouvoir concevoir une Daytona sur la base du châssis de l'excellente Street Triple 765. 
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.

Recherche

Hot news !

Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.

Liens Partenaires