Essai publié le

Yamaha FZ8 2013 - Elle ressort plus fort grâce à ses nouveaux ressorts !

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Apparue en 2010 dans le catalogue de la firme aux trois diapasons, la FZ8 avait pour but de proposer une alternative à la célèbre Kawasaki Z750, remplacée aujourd'hui par la Z800.

Lire notre essai de la Yamaha FZ8 2010.

Vous l'aurez certainement constaté, les modèles cubant entre 600 et 1000cm3 commencent à pousser comme des champignons dans les catalogues des constructeurs. Allier des montées en régimes flatteuses et proposer un couple plus conséquent, voici la recette de ces nouvelles cylindrées !

Malheureusement, si la FZ8 pouvait se targuer face à la concurrence d'avoir un moteur offrant un "coffre" appréciable, des freins d'excellente facture (c'est une habitude chez Yamaha) et un châssis permettant d'envoyer les watts, la suspension, quant à elle, semblait dater d'un autre âge. Heureusement, pour 2013, les ingénieurs ont revu la copie et offrent des améliorations notables.

Du côté de l'esthétisme, pas de grands chamboulements, mais seulement quelques touches de modernisme ci et là. Nous noterons que les cabochons de clignotants deviennent enfin transparents, que les selles pilote et passager adoptent non seulement un revêtement antidérapant, mais également une mousse qui améliore le confort. Le silencieux (pas sur ce modèle) reçoit une touche de noir.

Des touches d'esthétisme en plus, c'est bien ! Mais nous, ce que nous voulons, ce sont des suspensions de compét' !

Alors cette suspat, elle est vraiment mieux ?

Si la FZ8 voulait jouer la carte de sportivité face à la Z800 toute récemment commercialisée, il lui fallait de quoi répondre. Aujourd'hui, c'est chose faite !

La fourche se règle dorénavant en précharge, détente et compression, alors que l'amortisseur reçoit un nouveau ressort plus ferme réglable en précharge et détente. Le réglage de la précharge de la fourche est situé de part et d'autre des tubes (en haut), alors que la détente sera uniquement réglable via le tube de droite, avec une vis (peu accessible). Toujours du côté droit, mais en bas cette fois, une vis se chargera de régler la compression. A l'arrière, les vis restent identique au reste de la gamme. Il y a de quoi vous occuper un moment si vous aimez tester différentes configurations.

De mon côté, je me suis contenté des réglages d'origine, soit un mix entre confort et sportivité. Lors des premiers tours de roue, le changement vis-à-vis du modèle précédent est notable, avec une suspension plus ferme et un meilleur retour d'informations. Et, pour être honnête, ce réglage va déja très bien pour s'amuser en sécurité.

Lorsque le rythme s'accélère, en mode bûcheron (je pose mon cerveau sur un tronc d'arbre que je viens fraìchement de couper), la suspension est totalement en adéquation avec l'ensemble châssis/freins/moteur !

L'avant se place très facilement et continue sur sa lancée sans faillir. L'arrière qui était le gros point noir, est à la hauteur de mes espérences. Exit donc l'arrière qui louvoie à la remise des gaz, exit le phénomène de pompage à l'accélération ou encore les sautillements à la moindre irrégularité de l'asphalte.

Une fois mise sur l'angle, la FZ8 2013 adopte un caractère de sportive. Certes, la FZ8 se montre plus lourde qu'une sportive. Aussi, nous remarquons une largeur exagérée d'un repose-pieds à l'autre, ce qui limite la prise d'angle. Dans tous les cas, le millésime 2013 a une tenue de route difficile à prendre en défaut.

Yamaha a enfin fait de sa FZ8 une moto au caractère sportif !

Les ingénieurs Yamaha auront eu certainement beaucoup de retours de motards à la conduite sportive leur reprochant le manque de sportivité de la FZ8. Avec cette mise à jour 2013, la Yamaha n'a plus rien à envier à la concurrence et ravira les amateurs de roadster cherchant du couple et un châssis aux petits oignons. De plus, Yamaha Suisse propose la FZ8 2013 à un tarif alléchant de CHF 11'990.-.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Les coloris 2013
+
Le couple du 800cm3
+
Des suspensions parfaites
On a moins aimé :
-
Le poids, toujours le poids...

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
FZ8 N ABS
Année :
2013
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
à refroissement liquide, 4 temps, DACT, quatre cylindres en ligne inclinés vers l'avant
Cylindrée :
779 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
106 ch à 10'000 tr/min
Couple max. :
82 Nm à 8'000 tr/min
Transmission
Finale :
Chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Aluminium coulé sous pression, Type Diamant
Suspension AV :
Upside-down telescopic fork, Ø 43 mm tube intérieur, régable en pré-charge, détente et compression
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur, bras oscillant, avec réglage de précontrainte des ressorts
Débattement AR :
130 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17M/C (58W)
Pneu AR :
180/55 ZR17M/C (73W)
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque à commande hydraulique, Ø 310 mm
Frein AR :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 267 mm
Dimensions
Longueur :
2'140 mm
Empattement :
1'460 mm
Largeur :
770 mm
Hauteur de selle :
815 mm
Poids total :
216 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Race Blu
 
Matt Grey
 
Competition White
 
Midnight Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'990.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Suzuki serait en train de travailler sur une GSX-R300
Les petites sportives ont le vent en poupe, notamment grâce au championnat Supersport 300 où les R3, Ninja 400 et autres RC 390 R se taillent la part du lion. Or, Suzuki entent apparemment revoir sa petite GSX-R.
Triumph Thruxton R "Martini Racing" by Hess Motorrad AG
Chez Hess Motorrad à Ostermundigen (BE), on sait magnifier les motos pourtant déjà très belles d'origine pour certaines. Nous pensons notamment à la Triumph Thruxton R.
Un chauffard trahi par sa vidéo postée il y a un an sur Facebook
Un motard allemand résidant à Zürich a été trahi pas sa vidéo postée il y a un an sur le groupe Swiss Race-Community sur Facebook le montrant rouler à près de 300km/h sur route ouverte.
MV Agusta de retour en Moto2 avec Forward Racing
Après bientôt 42 ans d'absence, MV Agusta fera son retour l'an prochain en Grand Prix, en collaboration avec l'équipe Forward Racing pour 4 saisons de Moto2.
Yamaha dépose un brevet pour une V-Max à trois roues
On se doute bien que la nouvelle Yamaha Nikken dont les réservations viennent d'ouvrir ne restera pas sans suite. Voici un premier indice avec le dépôt d'un brevet pour une V-Max dotée de trois roues.
Le système de réservation en ligne de la Yamaha NIKEN est désormais disponible
Le système de réservation en ligne de la NIKEN 2018 est désormais disponible

Recherche

Hot news !

La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.

Liens Partenaires