Essai publié le

La Yamaha FJR 1300 AS, grand-mère en déambulateur automatique !

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Nicolas Bassin
Imprimer cet article

La Yamaha FJR 1300 est présente sur nos routes depuis plus de dix ans. Elle a longtemps été l’une des références parmi les motos sport-touring. En 2006, une version AS a été commercialisée, une FJR équipée d’une boîte robotisée.

Nous n’allons pas nous étaler sur l’essai routier de la machine, puisque nous l’avions fait en automne 2010. Lire notre essai : lien.

A regarder cette FJR 1300 AS, on constate rapidement qu’il n’y a pas de levier d’embrayage à la poignée gauche du guidon.  Cette FJR dispose d’une technologie inédite, baptisée Yamaha Chip Controlled Shift (YCC-S). Ce jargon cache un système novateur permettant de changer de rapport sans recours manuel à l’embrayage. Le système YCC-S intègre deux capteurs électroniques, le premier pour l’embrayage et le deuxième pour le contrôle du rapport. Les rapports se sélectionnent soit au pied, soit avec le pouce et l’index. Comme sur un scooter, pour démarrer la machine, il est nécessaire de freiner. Par sécurité, une fois le moteur lancé, la boîte est sur le neutre. Pour passer les rapports, au nombre de cinq, il suffit de lever le sélecteur... et de le baisser pour rétrograder, ou à l’aide de la gâchette à la main gauche.

Au démarrage, le système fait cirer l’embrayage pour offrir une accélération sans secousse. Pratique en ville, et également pour les départs en côte. Impossible de caler, merveilleux ! Il aurait été également plaisant que le système fasse cirer l’embrayage à basse vitesse, sur le deuxième rapport... dans les giratoires ou les manoeuvres en ville.

Une fois en route, pas besoin de lâcher les gaz pour passer d’un rapport à l’autre. L’électronique gère ! Facile, n’est-ce pas ! Pour ne pas souffrir d’à-coups (ce que beaucoup reprochaient!), il est impératif de maintenir un filet de gaz à chaque passage de rapport. L’habitude vient rapidement. Chaque passage de rapport se fera dans le calme, pilote et passager apprécient. L’agrément de conduite est remarquable.

Petit détail intéressant, il est possible de garder la moto en prise, lors de stationnement en pente. Tant que le moteur tourne et que la boîte affiche le premier rapport, la moto peut avancer et reculer (pratique pour les manoeuvre). Une fois que la moto est parquée, maintenez le premier rapport et coupez le contact. La moto reste ainsi en prise !

L’harmonie entre le quatre cylindres 1300cm3 de 143cv et 134Nm et la boîte automatique est parfaite. A priori, nous monterions aux barricades en ne voyant que cinq rapports ; in fine, nous nous rendons compte que son étagement convient tout à fait au comportement du moteur, très disponible et onctueux bas dans les tours.

Cette version "automatique" s’adresse aux gros rouleurs et à ceux qui fréquentent souvent l’environnement urbain, là où les arrêts/départs sont nombreux. D’autres qui souffrent de tendinite ou qui sont sujets à des douleurs dans les mains et les avant-bras seront ainsi soulagés.
L’option boîte automatique est à voir sous l’optique confort plutôt qu’une "scootérisation" de la moto. La FJR devient ainsi encore plus confortable !
L’idée de maintenir le levier de vitesse au pied est excellente ; nous gardons ainsi l’utilisation du pied gauche, important pour le motard.

Bien que son look accuse les années, cette FJR 1300 AS reste dans le coup ; confort et prestations sont toujours au rendez-vous ! La FJR 1300 AS a de beaux jours devant elle... sur le marché de l’occasion, puisque pour 2013, elle fait peau neuve et se modernise de fond en comble (notre article à ce sujet : lien).

Bientôt, nous aurons le modèle 2013 à l'essai. Stay tuned !

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Agrément de conduite
+
Confort
+
Efficacité
On a moins aimé :
-
Temps d'adaptation
-
Concurrence ?

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
FJR 1300 AS
Année :
2012
Catégorie :
Routière
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Quatre cylindres en ligne inclinés vers l'avant, 4 temps, double ACT
Cylindrée :
1298 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
143 ch à 8000 tr/min
Couple max. :
134 Nm à 7000 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
5 rapports, prise constante
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie Cycle
Châssis :
Aluminium, type Diamant
Suspension AV :
Fources télescopiques, Ø 48 mm
Course AV :
135 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur, bras oscillant, avec réglage de précontrainte des ressorts
Débattement AR :
125 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17
Pneu AR :
180/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque à commande hydraulique, Ø 320 mm
Frein AR :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 282 mm
Dimensions
Longueur :
2'230 mm
Empattement :
1'545 mm
Largeur :
750 mm
Hauteur de selle :
805 mm
Réglable
Poids total :
295 kg
Réservoir :
25 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Midnight Black
 
Silver Tech
Catalogue
Prix de vente :
CHF 23'490.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

WSBK à Assen Course 1 – Rea rejoint le king Fogarty au nombre de victoires dans la cathédrale d’Assen
Malgré les assauts du local Van Der Mark, et d’un Chaz Davies en forme, Jonathan a fait du Rea en augmentant son rythme en fin de course pour s’assurer la victoire et égaler ainsi le king Fogarty au nombre de victoire sur ce circuit.
Ducati va équiper ses motos de radars anti-collision dès 2020 - Le programme ARAS est en marche
La firme de Bologne continue son processus d’innovation en matière de sécurité sur ses motos et introduira dès 2020 un système de radars sur l’un de ses modèles.
Mehdiator - Les balades en groupe, à chaque fois une nouvelle histoire
Mehdiator le retour ! Un an après sa dernière vidéo, le maitre de l'humour à la sauce motarde, nous remet une couche de son talent.
Projet Yard Built Type 11 d’Auto Fabrica – Une histoire en trois prototype
Le constructeur aux trois diapasons vient de présenter son concept Yard Built Type 11 qui a été confié aux préparateurs britanniques d'Auto Fabrica. Celui-ci se décline en trois différents prototypes.
Portes ouvertes le 28 avril au Pôle Mécanique à Vich (VD)
La concession Kawasaki, Suzuki et Royal Enfield de Vich, vous convie à sa journée portes ouvertes le samedi 28 avril de 08h00 à 16h00.
Retour sur notre stage de Vaison Piste - Le gymkhana en vidéo
Lors de notre stege de Vaison Piste nous avions préparé une petite surprise à nos "stagiaires", à savoir un gymkhana à moto pour tester leur agilité.

Recherche

Hot news !

Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Liens Partenaires