Essai publié le

Furygan Talius, le pantalon all-seasons polyvalent

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Gregory Chopard et Charles Donzé
Imprimer cet article

L’hiver s’annonçait rigoureux. Les prévisions ont été bonnes, pas besoin de se déplacer rapidement pour constater que le froid pique fort. Furygan Suisse m’a confié l’essai de son pantalon Talius. Le Talius est le pantalon du quotidien des férus de deux-roues par excellence : facile à enfiler, léger, compact lorsqu’on le plie, robuste et pas cher. Qu’exiger de plus ? Un design correct ? Le Talius ne fait pas dans la dentelle, certes, mais il est tout de même agréable à regarder. D’ailleurs, la grande majorité des produits Furygan offre un design flatteur. Pour ma part, j’adore et je ne me lasse pas de voir cette panthère, aussi grande soit-elle !

Comme nous l’avions communiqué, la panthère Furygan est de retour sur le territoire suisse. Arrivée début octobre, la marque apparaîtra en force pour la saison 2011. De la prétention et d’excellents produits, de bons arguments qui mèneront sur le chemin du succès !

Présentation :

Pas de formes sexy, ni une multitude de poches, le pantalon se présente simplement. Des Velcros de serrage à la ceinture, un zip de fermeture étanche sur le côté gauche, une poche zippée sur la droite, des bas de pantalon avec des Velcros de serrage pour une meilleure étanchéité, une doublure chaude intérieure amovible, le Talius est un pantalon fonctionnel mais rudimentaire. Il peut être enfilé sur un pantalon de tous les jours ou un jeans. Le tissu utilisé est entièrement en polyester et présente des zones élastiques garantissant un excellent confort d’utilisation. De plus, le Talius est enduit de polyuréthane pour une parfaite imperméabilité aux intempéries et au vent froid de l’hiver. Pour une meilleure isolation, le pantalon monte bien haut sur le ventre, les reins et le bas du dos. Il se montre le compagnon idéal pour les scootéristes et les motards qui utilisent leur deux-roues tous les jours et/ou par tous les temps. Pour l’été, il suffit d’ôter la doublure thermique ; il restera ainsi une doublure fixe qui a pour rôle d’améliorer l’évacuation de l’humidité de votre corps.

Pour plus de confort, il est possible de régler la hauteur des protections CE des genoux grâce à des bandes Velcro. La doublure thermique est parfaitement fixée grâce à un zip au niveau de la ceinture, des boutons pressions au bas du pantalon ainsi qu’à des bandes Velcro le long de la jambe. Les protections CE des genoux sont réalisées en matière D3O.

L’essai du produit :

Lors de tous mes essais de cette fin d’année, j’ai porté le pantalon Furygan Talius. Il a vécu la moto sous la pluie, le scooter par -15°C et le quad sous/dans la neige. Dans tous les cas, il s’est montré confortable et à la hauteur de ses prétentions évoquées ci-dessus. Les tissus intérieurs sont doux et agréables. La doublure thermique permet de maintenir la chaleur. De plus, les matériaux utilisés permettent d’évacuer efficacement l’humidité.

Le seul reproche à lui faire réside dans la fermeture de son zip latéral. En effet, il n’a pas toujours été évident de le remonter de bas en haut d’un seul coup ; il a fallu parfois retirer mon ventre et rapprocher les bandes de tissu. Certes, les fêtes de fin d’année et les copieux et succulents repas n’ont peut-être pas aidé. Ceci dit, les bandes Velcro peuvent être déserrées puis réajustées une fois que le zip est remonté.

Au niveau du design, il ne mettra pas en valeur votre silhouette d’athlète. Au contraire, il est plutôt assez ample et vous permettra de le porter par-dessus un pantalon de ville. Cette particularité est avantageuse pour ceux qui utilisent quotidiennement leur deux-roues.

Conclusion :

Le Furygan Talius est un pantalon très polyvalent que j’ai utilisé lors des tests moto et scooter par des températures inavouables. Jamais je n’ai senti le froid sur mes jambes. Ce n’est certes pas le pantalon le plus sexy que j’ai enfilé ; ceci dit, ce n’est pas sa vocation. Il saura vous protéger du froid, de la pluie et de la neige, c’est bien ce qu’on lui demande à cette période de l’année. Ce pantalon offre polyvalence et qualité élevée pour un prix très contenu, à savoir CHF 159.-.

Remerciements à Trident Import Ltd., importateur Furygan pour la Suisse, pour la mise à disposition de ce pantalon.

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Sa polyvalence
+
Son confort d'utilisation
+
Le confort thermique
+
Son prix
On a moins aimé :
-
La fermeture à crémaillère, sur le côté
-
Le manque de protection CE sur les hanches

Fiche technique

Modèle
Marque :
Furygan
Modèle :
Talius
Tailles :
S - 3XL
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
Catalogue
Prix de vente :
CHF 199.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Bering C-Protect Air - Le gilet Airbag filaire à prix light arrive en Suisse
L'équipementier français de vêtements pour motard arrive sur le marché avec un tout nouveau Airbag filaire proposé à un tarif des plus agressif.
La nouvelle veste iXS Montevideo III décroche le "Red Dot Award" dans la catégorie Travel
Le concept novateur de veste de moto iXS Montevideo III a obtenu le Red Dot Award «Winter» dans la catégorie «Travel».
Dainese Settantadue - Une nouvelle marque contemporaine au sein du groupe italien
Au terme de 24 mois d’intenses recherches et d’études, Dainese dévoile une toute nouvelle marque qui fait son entrée au sein de la famille des marques du Groupe.
Essai casque HJC R-Pha11 – Un casque haut de gamme à prix doux
Le fabricant de casques coréen HJC a lancé cette année le successeur de son casque sportif R-Pha10+ qui prend logiquement le nom de R-Pha 11
Shoei présente sa collection 2018 des NXR et X-Spirit III
Le fabricant Japonais de casques haut de gamme, Shoei, vient de dévoiler sa collection 2018.
Essai du casque Airoh S5 - La bonne alternative qualité/prix
Un casque hybride route/tout-terrain avec un look racé et pourvu d’un écran pare-soleil pour moins de CHF 300.- ? Ça existe et on le trouve chez nos voisins transalpins Airoh.

Recherche

Hot news !

Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.
Essai casque Bell Bullitt - De 1971, il ne garde que le look
Avec la mode des Café Racer et autres Scrambler qui reviennent en force, les équipements ont pris le même virage vers le vintage. Les intégraux étaient rares à l'époque, le Bell Star de 1971 en était un et il est de retour sous le nom de Bullitt.
Essai du casque Arai RX-7V - Nouveau jalon des casques intégraux haut de gamme
Après sept ans de service, Arai remplace son RX-7GP. La marque misant tout sur la sécurité plutôt que sur le look s'est imposée de nouveaux standards, atteints avec le nouveau RX-7V.
Voici pourquoi il faut changer un casque après une chute !
On se demande parfois après une chute s’il est vraiment nécessaire de changer son heaume. On a beau nous expliquer que l’intérieur du casque se déforme et qu’il n’absorbe plus les chocs... tout ça reste relativement abstrait.

Liens Partenaires